dimanche 23 février 2020

Chansons tristes



Saez: L'Alhambra (2008)

Beauté dans la sobriété, beauté dans la noirceur... on pourrait résumer cet album ainsi, la pochette ne dit pas autre chose...
En 2008, Saez sort une trilogie: "Paris", "Varsovie" et "L'Alhambra" donc, à dominante acoustique...
Guitares, piano et contrebasse habillent ces chansons tristes où la voix reste très en avant...
Parfois certaines inflexions rappellent un Bertrand Cantat dans ses jeunes années, rien que de très logique quand on sait l'empreinte que Noir Désir a laissée sur les albums les plus rock de Saez... pas ici où la musique se rapproche plus du folk ou de la traditionnelle chanson française, ce qui lui donne un côté intemporel que l'on retrouve moins sur d'autres disques...

Les thèmes tournent toujours autour de la mort, la perte, la fin... et les paroles sont souvent très belles... on est loin des clichés qui lui sont souvent attribués (parfois à juste raison sans doute...)... c'est plutôt à une mise à nu sincère à laquelle on assiste, magnifiée par quelques arrangements bienvenus, comme sur "L'abattoir" et "On s'endort sur des braises", où la présence de la contrebasse apporte une profondeur qui font de ces titres les plus beaux de l'album...



6 commentaires:

  1. Arrf, c'est le côté Saez que j'adore.
    Tu étais à Amneville je crois ?? j'ai vu qu'il prenait trop sur lui sa rage de chanter.
    De l'acoustique comme ça, j'adore.. un jour, il sera au devant, comme un Thief qui a mis belle lurette à venir à nous tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il était pas bien mais on le savait pas..grande performance tout de même...

      Supprimer
  2. Cette chanson entre dans un répertoire dédié quand j'ai besoin d'appuyer là où ça fait mal.
    "Non n'aie pas de remords
    De me donner la mort
    Tu sais moi avant toi
    J'en ai piétiné des coeurs"

    Ensuite je réfléchis aux options puis je me passe un Bobby Lapointe ... et ça repart ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut bien choisir ses moments pour l'écouter 😉

      Supprimer