vendredi 1 mars 2019

Jour 2 La chanson sortie l'année de nos 15 ans



JEU LA DIZAINE DES BLOGUEURS

The Cure : "Lullaby" de l'album "Disintegration" (1989)

Trente ans...cette chanson a trente ans... cet album (ce chef d'oeuvre) a trente ans, et il m'accompagne depuis tout ce temps...

J'ai 15 ans, j'écoute beaucoup (trop) de musique, principalement ce qui sort de la radio et je connais Cure depuis quelques années...
Ce printemps-là il y a une chanson à laquelle personne ne peut échapper, on l'entend partout, tout le temps, c'est "Lullaby" et elle est belle cette chanson, elle peut plaire à beaucoup de monde, on est loin du reste de l'album que je me prendrai en pleine face peu de temps après et qui reste l'un de mes préférés du groupe...
C'est un tube comme le groupe savait si bien en composer dans ces années-là...


34 commentaires:

  1. C'est vraiment le groupe de mon adolescence (avec New Order). Ma découverte à eu lieu en 1984 avec la compil Japanese Whisper (dont j'adorais le côté electro étrange et un peu drôle et triste à la fois) suivi du très bizarre The Top.

    J'avais été un peu déçu par The Head on the Door et surtout Kiss me. Mais quand Disintegration est sorti (j'étais en Terminal), mon cœur a à nouveau fondu. Je crois que c'est l'album où Robert Smith chante le mieux. Et la tournée montre à quel point il était devenu un vrai chanteur (il était capable de tenir une note très longtemps, notamment sur Prayer For rain).
    Après, je dirais que je n'ai plus eu la même ferveur, mais les Cure sont toujours restés dans un coin de ma tête. Je fais régulièrement des rêves au cours desquels "j'entends" leur nouvel album. Dans le dernier que j'ai fait, je crois que je l'avais trouvé qu'à moitié convaincant... ^-^ Il faut dire que leur dernier disque n'est vraiment pas terrible. Le seul vrai faux pas.

    Mais je connus d'attendre de leurs nouvelles et c'est le seul dont je continue à en espérer (avec Mark Hollis, mais, là, je sais que je ne dois plus compter dessus. La bloggospère a globalement ignoré sa mort alors que c'est l'une de celle qui m'a finalement la plus touchée).

    En fait, Lullaby m'a un peu fait revivre mes 13 ans. Et quand je réecoute l'album, il me fait effectivement revoyager dans le temps, parce qu'il me fait revivre les mêmes émotions. Et me rend heureuse... Parce que, parfois, il est bon d'être Glad to be sad, comme on dit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi c'était en 85...
      C'est un groupe que je n'ai jamais vraiment laissé tomber et surtout pas cet album ...ils reviennent de temps en temps sur la chaîne...😉

      Supprimer
  2. Ah oui, chouette période aussi que la new wave generation. Il naissait 10 groupes par jour. Les Cure font partie de la crème de la crème. Même les plus indécrottables metalleux apprécient les Cure !!!
    Et puis Lullaby est un bijou kitchissime !!!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai tout écouté de ce groupe mais cet album avait un côté mélancolique juste à point qui ne se démode pas. J'écoute encore.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon, les filles elles y connaissent rien en musique… nâ !!!
      :-P

      Supprimer
    2. Foute caca dans fesse Monseigneur! :D

      Supprimer
    3. Mylène, j'ai aussi ce côté mélancolique, donc ..😉
      Je ne vois pas où est le kitsch ici Keith !?😃

      Supprimer
  4. Il parait qu'ils vont sortir un nouvel album ?? eh ben moi, Cure, Joy Division.. j'ai pris tout ça vers 19..99. 30 piges avec l'impression de découvrir tellement je boudais. Aussi maintenant, je trouve ça génial. Avec le recul, je crois que Dominique A, assez fan de cette époque et ce son là, m'a inconsciemment attiré vers ce monde. Comme quoi il faut un poto pour se libérer des préjugés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouah le lien Dominique A et cold wave ! 😃
      J'aurais eu 15 ans au début des années 80 je crois que je serais tombée dans cette marmite musicale ...

      Supprimer
  5. The Cure !
    Dès que ce groupe est entré dans la vie musicale j'ai acheté leurs premiers albums en vinyle.
    J'adorais cette atmosphère qui m'a amené vers Urban Verbs, par exemple que j'ai dévoré...
    Mon collègue prof de guitare, de ta génération ne jure que par eux, on n'a pas une année où ses élèves ne jouent pas un titre des Cure...
    à chacun sa croix à porter... lui dis je régulièrement.
    C'est notre blogounette à la con de base, il en a presque failli me les faire mettre de côté et finalement... j'y reviens sans cesse.
    j'adore ce titre - bien pour des 15 ans... après ça, que veux tu, la route est tracée...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quoi Urban Verbs ?
      Voilà il y a eu un avant et un après "Disintegration "!😃

      Supprimer
    2. Hello Chris,
      Si tu aimes les Cure, tu aimera Urban Verbs...
      Leur second album en particulier - je l'ai usé et usé jusqu'à un point infini en même temps que les premiers Cure...
      Et Joy Division, Bauhaus et mes déjantés Residents...
      Avec le mythique Broken English de Marianne Faithfull on passait des nuits entières dans ces univers parallèles, en états parallèles.
      https://www.youtube.com/watch?v=-3C4uw5Shs4 - le second album de urban verbs early damage - ça devrait te plaire.
      à +

      Supprimer
  6. Sombre et violent. Groupe culte de l'ère new wave, les cure ont marqué énormément mon adolescence. Plutôt Seventeen Seconds pour moi quand même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai découvert les premiers albums que bien plus tard parce que j'étais trop jeune quoique quelques titres s'étaient glissés dans certaines compilations qui me plaisaient bien déjà. ..

      Supprimer
    2. Quand leur premier album est sorti je me souviens que je cherchais "autre chose"...
      Et là je venais de trouver, alors j'a embarqué autour de cette mouvance et j'ai bien failli en rester là d'ailleurs...

      Supprimer
  7. Début des années 80, on les entendait partout, pas un café qui ne les passait pas. Je ne connais pas une copine (50 ana en moyenne) qui n'est pas fan. "Cure" groupe pour les filles? Pas uniquement. Robert Smith a créé son univers, cette atmosphère ouatée, cotonneuse, que l'on retrouve partout, maintenant. Ce mec a influencé énormément de groupes. On ne mesure pas à quel point. Quel <> groupe en activité peut le prétendre? Personne. Super Robert. Et Merci Chris.
    Eric.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Groupe pour les filles ? Non je ne pense pas. ..Je crois surtout que tout le monde aimait ça à cette époque...😉

      Supprimer
    2. Dis pas ça à mon collègue fan absolu du groupe, il va pas encaisser, mais je vais lui faire lire ce comm' histoire de traquer un peu...
      Et le faire lire aux élèves qui chaque année jouent un titre des Cure avec lui et en y pensant bien... les filles adorent toujours le jouer, elles se retrouvent bien dans cet univers...
      Bon le débat bifurque, j'arrête là ;)

      Supprimer
  8. Excellent choix, un de mes groupes fétiches, un des rares que j'écoutais vers 14 ans (et mon éveil artistique) et que j'écoute encore et toujours aujourd'hui avec la même passion. Eux...et Noir désir !!
    "Disintegration" est dans mes best LP du groupe, avec le monumental "Faith" ou "Pornography"....et "Bloodflowers" des années plus tard....et "Kiss Me, Kiss Me, Kiss Me". J'ai redécouvert plus récemment "Wish" que j'avais honteusement loupé à sa sortie. Je les ai loupé à Lyon en 2016 pour leur tournée anniversaire, 16 000 personnes pour 3 heures de show. Il parait que c'était énooorrrme !!!
    Effectivement, "Lullaby", magnifique chanson à la mélancolie mélodique, squattait pas mal les ondes...et je me souviens très bien de son clip, enregistré sur une VHS lors de passage nocturne sur M6...du moins, avec le magnétoscope des parents d'un pote car à l'époque, nous n'en n'avions pas.
    The Cure, c'est vraiment le groupe de notre génération. A l'école, je voyais passer admiratifs des plus grands que moi avec des coupes à la Robert Smith, les Curistes on les appelaient. Trop la classe ils avaient !!! Ah, toute une époque. Sacré coup de nostalgie aujourd'hui avec ce thème.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu la chance de les voir aux Eurocks au milieu des années 90, un de mes plus beaux souvenirs de concert, rien que pour "A forest " en plein air avec le son qui tue, je te laisse imaginer...😉

      Supprimer
  9. Ahlalalalalala quel excellent choix <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 😃 merci ...sinon j'av pensé aussi à "Sowing the seeds of love " des Tears For Fears...mais cette chanson a été plus importante quand même...

      Supprimer
    2. Tears for Fears et ce titre...
      très fort également...

      Supprimer
  10. Quel titre. Un de mes préférés des Cure, si ce n'est LE. Il me semble, de par ce que j'ai pu en échanger avec mes amies, qu'il y a quelque chose d'assez féminin dans ce disque.
    Ou plutôt, je m'exprime mal, que les femmes apprécient particulièrement cette chanson.
    Je ne me l'explique pas, j'ai tendance de dire quelque chose qui peut être idiot, car je déteste ces généralités, mais je crois que quasiment toutes mes amiEs qui aiment le même genre de musique que moi (il n'y en a pas tant que ça) m'ont parlé de ce titre comme étant une référence.
    La sensibilité musicale est-elle une affaire de genre ? Vous avez 4 heures...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne trouve pas particulièrement...et je ne pense pas que la sensibilité musicale soit affaire de genre. .🤔

      Supprimer
    2. Une petite piste plus haut...

      Supprimer
  11. Ma préférée reste Faith, surtout quand elle dure 10 mn ou plus en concert... En fait, je les écoutes de plus en plus en live, plutôt qu'en album.

    RépondreSupprimer
  12. Indéniablement l'un des groupes qui a marqué les années 80. Cet album est de plus l'un des meilleurs avec The Head On The Door et Kiss Me, Kiss Me, Kiss Me.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon autre préféré est "Wish " en fait ...😊

      Supprimer
  13. Comme pour Charlu qui me fait écouter un titre que je n'ai JAMAIS écouté, peut-être entendu mais rien en mémoire Autant THE CURE c'est dès le début, en concert pour "17 seconds" content de leurs succès commerciale jusqu'à "The Head..." époque où je ne fouillais plus et me contentais de mes repères. "Kiss" un de mes premiers CD mais jamais accroché, ensuite bye bye, sauf petites incursions.
    Et te voilà avec Audrey qui m'alerte!! Attention un indispensable!! Ha ben bon merci. Effectivement "Lullaby" "Prayers For Rain" ... ha effectivement "Love Song" "Pictures of You" Zut j'ai loupé ça, je me rattrape un peu... mais quand même, raté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quoi ! Tu ne connais pas cet album ??!!!☺
      Un de leurs plus beaux , tout le monde te le dira...
      Les trois derniers morceaux sont parmi mes préférés dans le genre tristoune ...

      Supprimer
    2. He bien non, je ne le connais pas, même si écouté aujourd'hui.

      Supprimer
    3. C'est toujours marrant de voir qu'on ait pu passer à côté de quelque chose.
      Pour moi c'est pareil et quand tu te surprends à découvrir un groupe, un artiste dont on te parle depuis des lustres mais qui, en son temps ne t'a pas si spécialement marqué tu te dis : "mais que c'est - il passé nom de Diou... ???" et parfois tu t'en veux un peu tout de même.
      Moi, c'est souvent, le tout c'est de faire amende honorable et si intérêt de se rattraper... revenir en arrière c'est trop tard donc l'impact qu'ont eu les autres, nada, mais il n'est jamais trop tard pour un bon coup de bonnes sensations, de tt.

      Supprimer
    4. je suis passé tellement à côté de plein de truc bien, que je me rue sur le moindre déclic. Un ami du quotidien m'a posé sur la voix Joy Division, et surtout Wire y'a 2 décennies de ça..et puis le "Pornograhy" de Cure. Et du coup, je suis devenu moins bête et l'écoutant et adorant..et en allant chercher tous les autres albums. Une fois de plus pour moi, ce groupe est venu très tardivement mais assez surement.

      Supprimer