dimanche 16 décembre 2018

Air Classic

Résultat de recherche d'images pour "air moon safari"


Air: Moon Safari (1998)

Cet album a 20 ans... je n'y ai pas du tout pensé quand je l'ai sorti de son étagère pour l'écouter aujourd'hui mais effectivement il a déjà 20 ans... et j'apprécie toujours autant son écoute, malgré tout ce qu'a fait Air depuis (en mieux ou en moins bien...)... la magie des premiers albums sans doute...
"Moon Safari" est ce qu'on appelle un disque important, pour la musique en général et française en particulier puisqu'on l'a longtemps rattaché à la French Touch (je me suis toujours demandé pourquoi...) alors en pleine explosion mondiale...
J'ai découvert Air avec "Premiers symptômes"  et j'étais sans doute impatiente de découvrir la suite vu ce qu'en disaient les journaux d'alors, ce qui explique  pourquoi je l'ai acheté le jour de sa sortie (ça ne m'est arrivé qu'une autre fois pour le "Thousand leaves" de Sonic Youth...) et que je n'ai du écouter que ça les jours suivants... ce qui étaient les deux énormes titres régulièrement mis en avant, "Sexy boy" et " Kelly watch the stars" sont ceux avec lesquels j'ai le plus de mal aujourd'hui...par contre tout le reste a gardé sa (rétro) modernité et ce qui a fait son charme, cet espèce de pop vintage qui a défini toute la carrière du groupe...
Peut-être est-ce mon préféré...en tout cas c'est ce que l'on peut appeler un classique...





6 commentaires:

  1. Mais oui dis donc.. on a tapé le 98 en simultané.. :D
    Je crois bien que ceux écoutés le plus c'est Talkie Walkie et Pocket Symphony.. pour mes voyages nocturnes en bagnole.. je vais réécouter celui là.. c'est bien Air.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les grands esprits...:)
      J'aime bien aussi ceux que tu cites...

      Supprimer
  2. Super disque mais je le réécoute moins que la suite aussi, à tort !

    RépondreSupprimer
  3. Merde 20 ans.... Donc depuis tant d'année j'ai l'impression que les années 90 c'était hier. Une bien longue journée alors.
    J'aime bien l'idée de la "French Touch" comme enfin un pont lancé vers le passé futuriste de Alain Goraguer, les débuts de Manset, Michel Colombier etc... Quitte à oublier l'influence de la prog anglo-saxonne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui c'était hier ! :)
      Le prog ne peut pas être partout ! :D

      Supprimer