dimanche 25 novembre 2018

Sérieusement...?

Résultat de recherche d'images pour "but seriously"


Phil Collins: ...but seriously (1989)

Je n'aurais jamais imaginé parler un jour de Phil Collins ici...mais soyons honnête, depuis que je l'ai trouvé le mois dernier en vinyle, je le mets régulièrement...
De là à parler de phase nostalgique (un peu comme Devant 😃)... eh bien oui complètement, les nouveautés ne m'intéressent plus trop à vrai dire, je peine à lire un numéro de Magic, bref il est temps d'avouer que je vieillis et que je préfère retourner vers ce que je connais déjà... et ce que j'aime désormais faire dans les bourses aux disques c'est d'acheter tous les trucs des années 80 que j'aimais bien parce qu'ils sont pas chers et que je ne les avais pas à l'époque... c'est comme ça que je me suis reconstitué sa discographie des années 80...

Mais bon Phil Collins tout de même...j'ai déjà dit que je n'aimais pas sa voix quand j'étais jeune et que l'entendre à la radio toute la journée me saoulait...quelques chansons arrivaient à passer ces obstacles tout de même..."Another day in paradise" par exemple que j'ai toujours aimée...j'avais du enregistrer deux ou trois titres sur cassette, les singles sans doute... donc aujourd'hui je redécouvre un peu cet album et c'est bien...c'est un peu ma "feel good music" à moi...


27 commentaires:

  1. Il a quand même fait de très bons trucs, "In The Air Tonight" c'est juste énorme. Par curiosité tu devrais jeter un oeil sur les pochettes de réédition. Il y a un joli clin d'oeil sur le temps qui passe. À moins que tu ne saches déjà?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais j'adore en fait maintenant!!! :)
      Oui j'avais vu mais je préfère avoir les versions originales...pis il est hors de question que je paye si cher pour des rééditions de vieux trucs...;)

      Supprimer
  2. https://petapixel.com/2016/04/08/phil-collins-remastered-6-albums-reshot-covers/

    RépondreSupprimer
  3. Tu n'aimais pas la voix de Philou… oui mais ça c'était quand tu étais jeune ! Maintenant que tu as pris de la bouteille, tu commences à apprécier ce grain si particulier et inimitable.
    J'ai toujours eu beaucoup de respect pour ce gars-là. D'abord c'est un batteur extraordinaire et puis cette voix, ah ! cette voix à la fois rugueuse et haut perchée, sucrée et salée.
    Puisque tu es lancée, tu devrais également te pencher sur sa discographie avec Genesis qui contient quelques joyaux.
    Courage, ma vieille !!!
    :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. P'tain ça fait tout drôle de conseiller à une appréciatrice de Phil Collins d'aller écouter ses disques avec Genesis. Je continue régulièrement Trick, Wuthering, And then & Duke. Ensuite j'ai été davantage infidèle. Abacab passait beaucoup au JukeBox (souvenir!!) mais moins l'album à la maison...

      Supprimer
    2. C'est aussi ces disques-là que je conseillerais

      Supprimer
    3. ha ha, alors soit on a raison soit on est de la même génération (pas incompatible en fait)

      Supprimer
    4. Hé hé merci les amis...mais j'ai déjà commencé à ecouter certains Genesis, mon préféré restant pour l'instant "Trick of the tail "...;)

      Supprimer
  4. cet album je l'écoute encore très souvent.
    il a une profondeur particulière, un ton juste et en plus un casting choeurs (david crosby) merveilleux...
    je le connais bien car pour faire bosser le piano accompagnement chant à des ados c'est carrément idéal que l'ami phil.
    puis je me suis régalé de sa bio, o on découvre un gars finalement bien "ordinaire" pas star du tout et surtout très humble et réaliste tant que professionnel.
    tout ce que j'aime en fait, alors oui, sussudio m'a gonflé comme ces pétarades cuivrées à une époque mais finalement j'y reviens avec un bonheur complet et puis, c'est l'une des plus grand batteurs de ce qu'on appelle communément le rock... avec genesis, avec robert plant, avec clapton et même avec led zep au live aid et en solo bien sûr...
    bon, bonne réhabilitation.
    j'ai fait comme toi en lisant sa bio et en écoutant toute sa disco en parallèle. captivant.
    à +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui Charlu en avait aussi parlé de sa bio, il faut que je la lise....
      Comme toi ce que je n'appréciais pas forcément avant me plait beaucoup plus aujourd'hui...
      Ça m'intéresse cette histoire d'accompagnement piano ?

      Supprimer
  5. J'ai toujours beaucoup apprecié Genesis et Phil Collins, plutôt par singles pour ce dernier alors que les albums du groupe sont davantage appréciés sur leur longueur.
    Plus généralement, ne jamais avoir honte de ce qu'on écoute, je pense que la qualité n'a rien a voir avec le succès public, ou même avec le côté joyeux, accessible, kitsch, dansant ou hédoniste d'une musique, avec parfois des tas de choses cachées derrière ce vernis d'"évidence" pop.
    Pour le phénomène de surexposition a une chanson ou un artiste, c'est assez malheureux, avec tout ce qu'il y a à faire découvrir que les radios en soient rendues à passer ad nauseum un truc ne peux signifier que 2 choses : intérêts économiques, passéisme/paresse intellectuelle. C'est regrettable, mais bon on a quand même FIP, nova, et par chez moi Sun ou Prun...
    Je ne peux donc qu'être totalement d'accord avec ce que tu dis ici :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh mais je pense comme toi c'était juste pour m'auto taquiner, moi qui n'ai longtemps écouté que des trucs indés Phil Collins c'était un peu le truc interdit ;)
      J'écoute rarement la radio aujourd'hui, je mets mon ipod dans la voiture et hop...:)

      Supprimer
    2. Oui c'est pour ça que je disais que j'étais d'accord avec toi :)
      C'est un truc qui change avec l'âge en bien je pense, c'est cool le côté puriste / radical de la jeunesse mais c'est bien de le contrebalancer avec une certaine ouverture qui vient avec la maturité, le fait de relativiser ce côté radical ne fait que l'enrichir contrairement a ce qu'on pourrait penser

      Supprimer
  6. Ce boulimique de travail me fascine. J'aime pas les compiles du tout, sauf avec FilCo. Et puis qd j'ai envie d'approfondir, je sors un opus. Et celui là revient souvent. J'ai m^me découvert y'a peu l'album orange.. "Dance into the light" je crois.. le pieds. Ses rééditions sont sortie finalement regroupées.. le tout pour 20 boules.
    Comme Pax, sa bio m'a emballé de ouf, et m'a réconcilié avec le personnage, remis les pendules à l'heure. J'ai lu que c'était pas la grande forme en ce moment.
    On parlait de Knopfler.. Collins c'est aussi une énorme influence sonore et une production de dingue en plus de sa carrière à lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hé il paraît qu'il vient jouer à Lyon prochainement !
      Je sais que tu aimes bien, je n'ai pas encore tenté les albums post 80...pour moi c'est plus le même son...à voir..
      Et faut que je lise son bouquin..;)

      Supprimer
  7. Je ne voudrais pas être méchant, mais tout ça respire la ménopause!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de poster, à la file, quatre magnifiques albums, tous parus ces dernières semaines, alors, oui, ça me fait de la peine quand une amie se croit obligée d'écouter ce genre de vieux machins qui ne sentent pas vraiment la violette!

      Supprimer
    2. En tous cas le commentaire était nul, la relecture et la retenue avant de poster sont encore plus sous-cotées que tes fameux 4 albums

      Supprimer
    3. Il existe un petit truc, fort sympathique à l'occasion, qui s'appelle le second degré, et il me semble que ça t'a échappé. En plus, la retenue, dans ce monde où tout doit être bien lisse, où tout avis contraire est à proscrire, m'ennuie sérieusement. Je n'ai insulté personne, je me suis contenté de taquiner, mais c'est sans doute déjà trop pour certains.

      Supprimer
    4. Merci pour ces lumières, il me semblait sans doute à tort qu'il fallait que ce soit drôle pour qu'il y ait du second degré, j'ai dû confondre avec la condescendance. Sur ce, je clos la conversation.

      Supprimer
  8. "Sérieusement?" En effet, on peut se poser la question. En lisant les noms de Collins, Genesis, Dire Straits, on peut également se demander si le punk et la nouvelle vague ont servi à quelque chose... Heureusement, le gars a joué sur quelques grands disques de John Cale ou de John Martyn...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bien j'ai sans doute le grand défaut de pouvoir écouter un peu de tout et d'apprécier beaucoup de genres différents...heureusement pour moi d'ailleurs je ne peux me cantonner à un style de musique...
      Quant à la référence à tes récents posts, je n'ai malheureusement pas eu le temps de les lire mais je le ferai bien entendu...j'ai du mal à suivre l'actualité des uns et des autres depuis quelques mois...;)

      Supprimer
    2. Je connais ton éclectisme et je n'ai pas commenté pour faire de la pub pour mon blog. Par contre, je comprends mal qu'on puisse décider de faire l'impasse sur certaines nouveautés ("les nouveautés ne m’intéressent plus trop") ou d'écouter des disques plus ou moins à contre cœur ou par une espèce de dépit bizarre (le titre même de ton post). Il ne faut jamais baisser les oreilles (même si ça peut parfois bruler): cette année a été riche de plein de belles choses et il y en a certainement beaucoup (dans tous les styles et de toute époque) que tu pourrais découvrir et qui seraient plus satisfaisante que ce cher Phil!

      Supprimer
  9. Moi quand j'ai envie de neuf, de rester "collé" aux nouveautés et de ne pas laisser l'andropause m'envahir, j'vais chez Alex (je ne t'oublie pas..promis ;D).. un passionné fou comme ça ne peut pas se tromper.
    Je pensais justement à ton billet, mardi j'ai fait un p'tit trajet avec ma grande qui est quand même sortie de la puberté ça fait qq années, et entre un Stevie Wonder et un Janet Jackson, Filco est venu faire péter ses peaux tendues comme un dingue.. on a parlé de tous ces mecs talentueux, gavés de passion torride pour la musique, de naturel déconcertant. Promis, sa playlist n'a pas été influencée par la présence d'un vieux à ses côtés, elle a aussi des caisses de nouveautés.. mais on discutait comme ça de l'incontournable, des "valeurs" sures qqsoit le goût des autres. On a embrayé sur Love Symbol, heureusement que le punk n'a servi à rien.
    Arrf, j'ai les guiboles qui me démangent, je prends ma canne et j'vais mettre un Toto ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alex est bien plus au courant que moi de ce qui sort!! Il nous permet de rester un peu en phase avec la jeunesse!! ;)
      Et heureusement qu'on fait toujours des allers retours entre présent et passé de la musique...:)

      Supprimer