dimanche 15 avril 2018

A DM Tribute

Résultat de recherche d'images pour "sylvain chauveau down to the bone"

Sylvain Chauveau & Ensemble Nocturne: Down to the bone (An acoustic tribute to Depeche Mode) (2005, réédition de 2015)

Que peuvent bien devenir les chansons de Depeche Mode une fois débarrassées de leurs habits synthétiques?
La réponse qu'en donne Sylvain Chauveau est ce disque de dix reprises en version plus ou moins acoustique arrangé de belle manière.
Il a suffi de réunir du piano, des guitares, des clarinettes, de l'alto, du violoncelle, une contrebasse et un peu d'électronique pour réussir une belle évocation de l'univers du groupe.
Avec sa voix plus proche d'un Martin Gore que d'un Dave Gahan, l'ensemble sonne plutôt intime et paraît même plus lent que les versions originales, donnant une impression de Depeche Mode en version musique de chambre.
C'est une belle occasion de redécouvrir des titres archi connus sous un nouvel angle, comme "Enjoy the silence" ou "Never let me down again".



11 commentaires:

  1. Enchanteur !
    C'est le genre de choses que j'écouterais en marchant pieds nus sur une pelouse couverte de rosée !

    RépondreSupprimer
  2. Réponses
    1. De rien, je crois que cette relecture méritait bien un petit coup de projecteur...

      Supprimer
  3. Concept sympa et original que cette relecture Ambient/Néo-classic des tubes de DM. J'ai une tendresse particulière pour les artistes ou groupes qui réussissent l'exploit d’amener une chanson dans leur univers mais sans la dénaturer. C'est parfois très réussie : Julien Doré ("Moi Lolita", " I put a spell on you"....), Noir Désir ("Ces gens là", "21st century schizoid man", "Aucun Express"...) et d'autres aussi.
    Là, pour Sylvain Chauveau, c'est de cette catégorie.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci (pour lui )!
      On pourrait presque oublier DM parfois...

      Supprimer
  4. On ne peut pas le télécharger quelque part par hasard ?
    Uniquement pour voir ...
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec une adresse mail je peux envoyer un lien Dropbox...

      Supprimer
  5. Acheté lors de sa sortie, c'est resté la meilleure relecture (pour moi) de DM

    RépondreSupprimer
  6. Hello la miss, un peu tard, mais un peu seulement. Tu me replonges dans un vieux numéros de MAGIC 2005.. merde, c'est loin. Mais tu as bien fait de réveiller cet album que j'avais pris sans conviction, confiant dans l'enthousiasme du critique. J'ai un peu Depeche Mode, mais je n'étais pas assez curieux. Et voilà que tu y penses ... une grosse décennie plus tard. Et toi qu'est ce qui t'a poussé à le "ressortir" Je sais la question est bizarre, mais ce genre d'album se fait tellement vite enterré. Au fait pour "Enjoy the Silence" .. ;-) c'est un test?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah oui c'est vrai, je l'avais téléchargé à sa sortie mais peu écouté en fait...c'est quand je suis tombée sur le vinyle dans une bourse aux disques que je l'ai pris et réécoute...et je l'apprécie plus qu'il y a 10 ans...

      Supprimer