vendredi 12 janvier 2018

Un gorille chez les chats

Résultat de recherche d'images pour "alone with king kong the hardest step"


Alone With King Kong : The Hardest Step (2011)

Ce n'est pas tous les jours que l'on tombe sur un album 'parfait', par là j'entends réussi de bout en bout...ça n'est évidemment que mon avis mais je crois pouvoir reconnaître un (très) bon disque pop dès la première écoute...tout comme je sais instantanément, en lisant une chronique, si cela va me plaire ou non...
 Il n'est pas non plus évident de commencer par le meilleur titre parce qu'il faut pouvoir assurer derrière, et Mr Alone With King Kong remplit très bien cette mission...
"Down in the basement" donc est la chanson pop par excellence, dansante, joyeuse... ah non il y a aussi "That's too bad", avec un des textes les plus drôles qu'il m'ait été donné d'entendre depuis longtemps...ah bah non, il y a aussi "If somebody calls..."...
Même lorsque le tempo ralentit, l'attention ne baisse pas, les mélodies étant toujours soignées et enrobées de cuivres, violons, harpe et d'un peu d'électronique par Komparce (autre artiste du même label, ChezKitoKat)...
Voilà donc un de mes disques préférés à la bonne humeur contagieuse...


11 commentaires:

  1. Je ne sais pas si c'est "l'album parfait", mais c'est quand même un super disque, assez dynamique et qui colle la banane dès la première écoute… et quand il est fini, on n'a qu'une seule envie, c'est de le remettre !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben voilà, c'est ça un album "parfait "!;)

      Supprimer
  2. Un disque bien sympa en effet. Qui contraste dans le catalogue CKK par son aspect pop, mais qui vaut quand même son pesant de cacahuètes (même si je préfère les sorties les plus alambiquées du label type Shizuka).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu me l'avais conseillé celui-là je crois...
      Pas encore écouté Shizuka...

      Supprimer
  3. J'aime beaucoup merci de la découverte ! Entre de la pop rock indé 90's et Daniel Johnston dans l'esprit

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Aah je ne connais pas assez Daniel Johnston...

      Supprimer
  4. La dame a osé. l'album parfait. L'argument que moi j'ose pas. Surtout que un nom comme "seul (seule?) avec King Kong" était déjà une belle accroche. Dès le premier titre, j'ai été sortir mon premier numéro de MAGIC (2004) consacré à une pop solaire (et française) Discover entre autre. L'hameçon "Parfait" à fonctionné à merveille. Tu as pris un sacré risque, mais j'avoue que sans ça les chances de croiser la route de King Kong tendaient vers zero. Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ajoute que pour un Janvier que je déteste, tu apportes la touche de joyeuseté qui rempli bien les sombres journées. Vive (ment) le printemps

      Supprimer
    2. Merci pour ce chouette commentaire !
      Eh oui j'ai osé mais j'ai mis des guillemets ! ;)

      Supprimer
  5. Est-ce que "The hardest step" est un disque "parfait" ?!!? Perso, je n'irai pas jusque-là même si je le trouve très réussi. Une belle brochette de pop songs ultra cool, joyeuses et bien foutues, des chansons bucoliques aux mélodies efficaces, aux arrangements chiadés sans être pompeux et chantées par une voix agréable. Il se dégage de cet album une bonne humeur et un optimisme communicatif, idéal à écouter en début d'année (toujours un peu morose) et par ces jours pluvieux.
    Merci de la découverte.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Donc finalement on n'est pas si loin de la perfection !ah ah ;)
      Bon évidemment ça n'était que mon avis...

      Supprimer