samedi 23 septembre 2017

Pixies

Résultat de recherche d'images pour "death to the pixies"


Pixies : Death to the Pixies (1997)

Il a fallu que j'entende les Pixies cités lors d'une conversation pour que je me replonge dans ce monde... et une fois que je commence j'ai toujours du mal à en sortir, et bien que je connaisse pratiquement tout par coeur, je ne m'en suis encore jamais lassée... 

Lorsque je les ai découverts, j'étais en terminale, c'était sur une cassette sans rien d'indiqué où il y avait plein de trucs qui m'étaient complètements inconnus comme Morrissey, les Pixies, les Happy Mondays...j'ai oublié le reste... ce fut la révélation...ce son était pour moi... complètement différent de ce que je connaissais et écoutais à cette époque...

Ce beau petit coffret propose une rétrospective et surtout un concert d'époque plein d'énergie...



23 commentaires:

  1. Groupe monumental et tres bonne influence pour un pan encore plus grand que ce qu'on imagine de la pop et du rock.
    Moi c'est un prof de maths hyper cool qui nous filait des CDs de Tindersticks et des Smiths qui m'a donné envie d'aller plus loin que le "where is my mind" entendu dans Fight Club

    RépondreSupprimer
  2. Monkeys Gone To Heaven est un de mes titres préférés des Pixies. A la fois ce débit enlevé et cette petite dose de sérieuse ironie qui est ce qui fonctionne le mieux chez moi du côté des Pixies.
    Cool le prof de maths Alexandre, j'en aurais bien voulu un comme ça...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, génial en pédagogie (il se débrouillait pour trouver autant de façons différentes d'expliquer la même chose qu'il fallait aux moins matheux pour comprendre), et humainement super cool et intéressant, drôle, avec une certaine culture rock indé 80-90-2000 qu'il n'hésite pas à partager.
      Il était allé voir les Pixies lors de la reformation d'ailleurs.
      C'est le seul prof de lycee qu'on a jamais revu en dehors autour d'un repas ou d'une bière.
      Assez incroyable bonhomme

      Supprimer
    2. Oui cool ton prof ! Ça ne m'est jamais arrivé ça. ..:)
      Et comme tu dis plus haut et que je n'ai pas précisé ce groupe a sûrement été ma porte d'entrée vers la musique indé et a sans doute fait beaucoup de ce que je suis aujourd'hui. ..

      Supprimer
    3. Mine de rien j'aurais pas autant apprécié le chanté-crié d'Avey Tare et le mélange ironie-rythme enlevé et emotion-authenticité de Strawberry Jam....
      Je me serai ptet moins vite penché vers Placement etc...
      Tu as raison pour beaucoup les Pixies sont une porte d'entrée vers tout un monde

      Supprimer
  3. Chris : Moi aussi, j'ai découvert les Pixies période lycée (1990/91), en même temps que Nirvana, Cure, Ride, Jesus & Mary Chain, Noir Désir, RATM, Fishbone....C'était LE groupe que tout le monde écoutaient !!!
    El Norton : "Monkeys Gone To Heaven", moi aussi j'adore ce titre, de loin mon préféré !! De manière général, "Doolittle" est vraiment, selon mon humble avis, le meilleur album des Pixies. D'ailleurs, c'est celui que je réécoute le plus souvent. Certes, "Where is my mind" est une chanson ultra efficace, mélodique et sympa mais peut être trop entendue...le problème des "tubes", comme pour "Creep" de Radiohead.
    Francky01

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben forcément on a un peu les mêmes souvenirs. ..quand je les ai découverts c'était au moment où sortait "Trompe le monde "...ce qui le rend spécial et peut-être mon préféré. ..

      Supprimer
  4. Monkey's gone to heaven est le titre qui me les a faits découvrir. C'était sur Lenoir. Bien entendu, je me suis ruée sur le 33T que j'ai toujours.
    Les deux premiers ambums sont mes pférés. J'aime bien le son rugueux et l'énergie sous-amphétamine du premier. Le second bénéficie d'une production plus ample, avec des siallies plus tranchantes.

    Et puis, ce groupe avait un monde à lui, avec un humour très visible dans ses titres, avec des chansons aux contours et formes vraiment très originales.
    J'ai par contre assez vite lâcher Franck Blanck. Après Cult of Ray. La magie de sa musique a très vite disparu.

    Quelqu'un a écouté leurs deux disques depuis la reformation? J'avais pas envie d'être déçue par ce groupe et n'ai pas voulu m'y attarder. Je les ai vus en vers 2009/10 lors de leur tournée avec Kim Deal. Bon, c'était pépère mais la musique et le plaisir de l'entendre étaient toujours intacts.
    Pour Where is my mind, c'est vrai que le titre commence à s'émousser. C'est vraiment dommage de réduire le groupe à ce titre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est dommage !
      Dans le premier, quelques bons titres, d'autres plus plan plan. Dans le second, un meilleur niveau global mais des faiblesses quand même et peu d'innovation.
      Ils sont sympathiques à défaut d'être excellents, mais au moins ils ne sont pas mauvais. Ça vaut quand même le coup de prendre le temps de l'écoute à mon humble avis.

      Supprimer
    2. Moi aussi j'ai eu la chance de les voir à la même période que toi Audrey, il me semble. ..Je ne sais pas si c'était pépère mais mes oreilles en ont longtemps gardé le souvenir. ..;)
      J'ai juste écouté "Indie Cindy " que j'avais bien aimé, bien mieux que la plupart des Frank Black de ces dernières années. ..

      Supprimer
  5. Je ne connais pas plus que ça : je vais donc découvrir plus en profondeur !
    Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh, je suis impatiente d'avoir ton avis !

      Supprimer
    2. C'est "bordélique", comme on aime !!!

      Supprimer
  6. ah, les Pixies, pas étonnant que ce soit ce groupe qui t'aie accroché face aux concurrents de la cassette... Et c'est vrai qu'on a beau avoir usé les disques comme peu d'autres, on y revient toujours avec plaisir

    RépondreSupprimer
  7. Oh merci, le coffret pour "découvrir". Autant je suis très Frank Black, voire Black Francis, autant j'ai des grosses lacunes Pixies. J'ai du mettre ça dans un coin un jour bougon, en me disant..nan c'est Black Francis et ses catholics que je veux.

    RépondreSupprimer
  8. Xavier : oui c'est un des rares groupes qui ne m'ait jamais lassée. ..

    Charlu: ouais enfin bon je dirais Frank Black et les Catholics, rien à voir. ..!;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merde.. me suis planté ..confonds tjrs les 2 :s

      Rien à voir.. enfin si un peu..mais j'ai écouté le double Computer ds la box.. un bail que j'avais pas écouté Exit et Lucky..merci beaucoup.

      Supprimer
  9. Une belle compilation pour entrer chez les Pixies effectivement. Même si mon préféré demeure Bossanova.

    Comme beaucoup de gens de ma génération, découvert avec le cultissime Fight Club.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, film culte pour vous les jeunes c'est ça ? ;)
      J'avoue qu'il ne m'avait pas marqué. ..A revoir sans doute. ..
      En fait j'ai aussi découvert les Pixies dans un film "Pump up the volume ", culte chez moi. ...:D

      Supprimer
    2. Alors attention, comme beaucoup de films générationnels, disons qu'il a vieillit. Du même réalisateur, je préfère de loin, Zodiac et Gone Girl.

      Supprimer
  10. Le groupe qui m'a renoué avec la musique Rock Pop. A relier avec ma fréquentation assidue des médiathèques, faute de budget pour acheter du disque. N'empêche que je me suis payé en CD - j'en ai peu - tout les Pixies, mon chouchou, mon premier achat, Bossa Nova, pour certains déjà sur le déclin... n'empêche quelle mixture: Mélodie, fulgurance et accroche coeur!! Les vrais de la Power Pop?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non pas de déclin! Moi je les ai decouverts avec "Trompe le monde ", donc j'ai commencé par la fin...
      Et je n'ai jamais retrouvé un groupe pareil dans la suite de mes pérégrinations musicales...:(

      Supprimer