mardi 4 juillet 2017

"We're fucked..."

Résultat de recherche d'images pour "depeche mode spirit"


Depeche Mode: Spirit (2017)

Un disque que j'aurai beaucoup écouté depuis ce printemps, c'est normal c'est Depeche Mode... et chez moi ça veut dire qu'il n'y aura aucune objectivité, ça doit être le groupe que j'écoute depuis le plus longtemps (30 ans! Bigre...) et que j'écouterai sans doute jusqu'à la fin, même quand ils feront des trucs inécoutables, c'est comme ça, ça ne s'explique pas...

En attendant ce "Spirit" est très réussi, le son et les arrangements sont toujours au top, la voix de Dave Gahan vieillit bien pour le moment et les paroles sont raccord avec l'état du monde sur quelques titres : " Going backwards", "Where's the revolution" ou "Fail"... parce qu'on est tous dans la même galère...
Le style ne change pas mais est toujours efficace, ce qui est plutôt remarquable pour un des derniers grands groupes de années 80 encore en activité.. et un des meilleurs que j'ai vus en live...




19 commentaires:

  1. J'ai pas accroché avec celui là alors que j'avais beaucoup aimé les deux derniers et plus particulièrement Sounds Of The Universe.
    Ton article me donne envie de retenter ma chance !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh pourtant celui-là je le connais presque par coeur, ce qui n'était pas le cas avec les précédents. ..

      Supprimer
    2. Le single je le trouve un peu caricatural... Alors que Wrong, de 2009, aurait pu être sur Violator, et est une des premiered chansons que j'ai en tête quand je pense à DM. Pareil pour Heaven sur Delta Machine. Et In Chains...

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui en même temps j'ai jamais trouvé ça très joyeux ! 😄

      Supprimer
  3. même quand ils feront des trucs inécoutables Mince, je pensais que ça c'était déjà fait. Bon ok, je sors, chez moi aussi c'est sans aucune objectivité. :)

    Moi à part leurs tubes que je n'aimais pas plus que ça, j'ai jamais creusé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du coup je viens d'écouter le morceau, c'est pas mal. Je trouve qu'il y a plus de profondeur que quand ils faisaient de la musique pour dance floor dans les 80's.

      Supprimer
    2. Ah ah je savais bien que tu passerais par ici. ..eh ben heureusement qu'ils ne font plus la même chose qu'en 1980, Non? ! Depuis les années 90 ils ont développé un beau son plus profond, je ne pense pas qu'ils seraient encore là s'ils n'avaient pas un peu évolué. ..;)

      Supprimer
    3. Bah tu sais, Indochine est toujours là et pourtant...

      Supprimer
    4. Pour le coup, on aime ou pas mais ils ont changé Indochine, musicalement ça n'a rien à voir avec les débuts

      Supprimer
    5. C'est vrai et pour le coup je préfère leurs débuts, j'aimais bien au collège ! :D
      Aujourd'hui ils continuent de s'adresser aux jeunes, et à vrai dire je ne sais même pas ce qu'ils font. ..

      Supprimer
  4. Ecouté y'a qq mois en même temps que Texas.. des grands disques des grands promontoirs pour des amateurs "agés" :D ou pas. En tant que personne "agée", je suis entré dedans nikel, même si ça va pas rester ds la longueur. Bizarrement je suis assez fan de "Exciter".. celui que j'écoute le plus souvent. Juste après Violator.
    Et rebizarrement j'adore les carrière solo des 2 loustics.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui "Exciter " est aussi très bien !
      Pourquoi "bizarre "?

      Supprimer
  5. Parce que je me suis déjà fait enguirlander parce que c'était celui là mon préféré .. genre pas un vrai fan, mais c'est surement vrai.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben qui a osé ? N'importe quoi. ..il est très bien ce disque, hommage soit rendu à la belle production de Mark Bell ! 😊

      Supprimer
  6. DM a été le premier groupe dont j'ai été fan, mais cela n'a pas vraiment duré. 2 ou 3 ans. De 84 à 86 en fait. Et quand il est devenu plus intéressant, j'ai décroché. Je ne les ai redécouverts qu'un dizaine d'année plus tard.
    J'ai racheté Violator en Vinyl il y a une quinzaine de jours...

    Moi, le seul groupe avec lequel je conserve une relation forte est The Cure. ême si je n'aime pas du tout leur dernier et que je n'espère pas grand chose du prochain (qui arrivera bien un jour), je sais que je l'écouterai forcément avec une certaine impatience... Mais The Cure, aujourd'hui, je l'apprécie pus à travers leur répertoire Live. Il retire parfois certains tics de production u sublime certains titres en leur redonnant un nouvel éclat que le disque studio a perdu pour moi.

    Pour revenir à DM, j'ai écouté les 2 derniers sans jamais m'y plonger. J'ai un peu l'impression de savoir à quoi je vais avoir droit, comme s'il y avait un cahier des charges à respecter...
    Le dernier que j'ai vraiment écouté d'eux à en connaitre le nom des titres et les moments forts et faibles de l'album est effectivement Exciter.

    J'ai écouté une fois Spirit, j'ai le même sentiment. C'est du DM sans réel surprise. Donc pas mauvais en soi, mais j'aimerai être davantage surprise. Cela dit, il n'y a qu'eux pour faire du DM aussi bon ^-^
    Mais comme je n'ai pas beaucoup de nouveautés à écouter, je pense le réecouter un peu plus que les deux précédents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément "Exciter " a la cote !
      Si je devais les comparer aux deux autres mastodontes de cette époque, U2 et Cure c'est quand même eux qui restent les plus productif et intéressants. ...enfin à mon avis ! ;)

      Supprimer