mercredi 14 décembre 2016

Mercredi : Candeur

Afficher l'image d'origine


The Korgis : Dumb Waiters (1980) - Titre : Everybody's got to learn sometime

Non mais regardez-moi cette pochette!!! N'est-elle pas magnifique?

Je dois dire que jusqu'à hier, je n'avais aucune idée du titre que j'allais proposer, le blanc total, pourtant il doit y avoir un paquet de chansons qui me rappellent mon enfance mais rien qui ne me vienne... alors j'ai cherché quelque chose que j'écoutais plus jeune, et qui, quand je l'entends encore aujourd'hui, me donnerait presque la nostalgie de l'enfance  tant c'est beau ....

Alors petit flash-back sur  comment je suis tombée sur ce 45 tours...
Petits, avec mon frère, on aimait aller farfouiller dans la collection de 45 tours de mon père (60s-80s) de temps et temps et un jour on est tombé sur cette drôle de pochette, et on a écouté...et on en est pas revenus...on écoutait ça un moment puis on l'oubliait, jusqu'à la fois suivante, et on retombait sous le charme de cette mélodie, et etc....



35 commentaires:

  1. Jolie pochette en effet, je ne la connaissais pas. Le nom du groupe me parle à peine, la chanson évidemment je l'ai entendue et entendue. C'était pas ma musique du tout, j'étais dans complètement autre chose, mai sje comprends que ça accroche cette mélodie. Pour toi c'est un souvenir d'enfance c'est différent.
    Tiens d'ailleurs je ne pensais pas que c'était de 1980, j'aurais dit milieu des 80's.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi je croyais que c'était plus vieux que ça !
      J'imagine que ça devait passer et repasser à la radio. ..

      Supprimer
  2. Ouh la la...
    celui là, de titre je l'ai tellement joué qu'en le lisant, pouf ça y est c'est parti.
    à fond j'y retourne - tiens une bonne idée pour samedi soir que le ressortir (allez je pars en fouille...) - j'ai tj adoré...
    à +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes auditeurs vont en avoir de la chance ! Je me disais bien que ça devait te plaire !!! ;)

      Supprimer
  3. Houlà... Si on veux me rendre amoureuse, ce morceau fonctionne toujours. J'ai besoin soudain d'une épaule pour m'y blottir. Je ne l'associe pas à la candeur... Il y a quelque chose dans le texte de trop adulte.
    J'airais aimé qu'on me susurre à l'oreil "I need you like the sun shines..." d'une voix avec laqulle il serait impossible d'en rire parce qu'on sentirait qu'au delà des mots, le sentiment serait sincère. Depuis, quand le soleil brille, je sais que cela n'inspire pas que le joie de vivre mais juste un vibrant sentiment de tendresse et de tout pardonner.
    On connait le morceau par coeur et, pourtant, il est impossible de l'arrêter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton commentaire est aussi beau que le morceau, Audrey. Vraiment !

      Supprimer
    2. Quand je l'ai découvert je n'avais pas 10 ans, alors les paroles. ..;)

      Supprimer
  4. Oui, souvenir pour moi aussi d'un des rares creneaux sur la piste de danse ou je me sentais compétitif, du haut de mes douze pieds gauche. La pochette est magnifique, et le titre c'est entendu que c'est bien entendu, mais une madeleine garde toujours le même goût.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me doute bien que vous devez être nombreux à connaître. ..;)

      Supprimer
  5. Putain que c'est vieux… j'avais encore des boutons sur la gueule quand c'est sorti !!!!! Pourtant ça fonctionne encore. Petite chanson mignonne, toute douce, ça fait du bien !
    Vous reprendrez bien un caramel, mademoiselle ? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle proposition indécente Mr.Keith !!! :D
      Moi je n'avais pas encore de boutons. ..😋

      Supprimer
  6. Ce truc me sortait un peu par les trous de nez et tout d'un coup, paf !
    https://www.youtube.com/watch?v=PaI1sLqFOuE
    Il n'est plus question de pochette là (fort attractive j'en conviens)
    Du coup bravo ... et merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah oui évidemment. ..Je préfère l'original mais c'est pas mal, pour du Beck. ...:)

      Supprimer
    2. Il se pourrait bien que je me venge un jour ...

      Supprimer
  7. Et aouis, Everett, quand il y a derrière une grande chanson, faut ôter les lunettes de soleil pour se laisser éblouir! :) J'étais sûre que tu allais caser Beck ici.
    La reprise de Beck est grandiose, mais j'aime bien le son calibré de l'original, un travail d’orfèvre pop qui veut séduire à tout prix mais qui n'arrive pas à cacher l'essence sublime de la mélodie (et du chant qu'on oubliait souvent car il eest pour beaucop pour l'intemporalité du titre).

    RépondreSupprimer
  8. Ouah pour le coup j'ai du vaguement entendre ça une fois ou deux, ou alors c'est juste le côté intemporel de la mélodie qui fait ça...
    C'est superbe, et je te le dis avec mes oreilles neuves non teintées de nostalgie (mais friandes de sucreries eighties comme tu le sais).
    Je me range ça avec "Souvenir" d'OMD https://www.youtube.com/watch?v=XDIYOiQUi2s et "Souvenirs" de Christophe https://www.youtube.com/watch?v=3ViqWbZWtp4

    Merci pour la superbe découverte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu déduiras aisément par les titres de chansons auxquelles j'associe ta proposition qu'elle est pile, mais alors pile tout au centre de la cible (du thème quoi), bravissimo ! ;)

      Supprimer
    2. Évidemment que ça ne pouvait que te plaire. ..;)

      Supprimer
  9. Euh, ça me fait penser aux Bee Gees imitant Procol Harum imitant les Beatles; sauf que le fil fini par casser! Je garde la pochette, même s'il existe des tonnes de pubs d'époque aussi charmantes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décidément ma semaine n'est pas pour toi. ..

      Supprimer
  10. Super choix Chris' ! EWG m'a devancé pour la reprise de Beck, somptueuse, mais je ne sais même pas si je la préfère à l'originale.
    Originale découverte tardivement de mon côté. Peut-être en 2010, quelque chose comme ça. C'est Mme Elnorton qui a été biberonnée avec ce morceau qui me l'avait fait découvrir. Donc je ne l'associe pas à l'enfance, mais à l'enfance d'une relation, c'est presque aussi candide comme sentiment.
    Et sur un plan plus musical, on n'est pas étonnés de voir qu'ils viennent de Bristol. Ils ont clairement influencé ce qui sera le son de Bristol dix ans plus tard dans ce mélange de noirceur et de candeur, je trouve.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah tu m'apprends pour Bristol. ..tu y vois une influence qui m'échappe un peu mais pourquoi pas ?
      Mme El Norton a donc bon goût !!! ;)

      Supprimer
  11. Quel morceau, je l'adore. Et la pochette est sympa, ce visuel entre rétro, kitsch et décalage.
    Même si l'original est magnifique, la reprise de Beck est vraiment terrible. Et avec les image du film de Gondry (Eternal Sunshine of the Spotless Mind), c'est tout simplement magnifique. La mélancolie de cette musique épousant superbement le sentiment amoureux, la rupture, la fin d'une relation, comme dans le film.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne me souvenais plus non plus qu'elle était dans le film. ..une bonne occasion pour le revoir. ..;)

      Supprimer
  12. Alors j'ai découvert cette chanson avec Beck, ai-je su un jour que c'était une reprise, je ne m'en souviens plus!!
    J'aime bien fouiller avec vous dans vos boîtes à souvenirs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai redecouverte aussi avec Beck quand je l'avais oubliée. ..mais je préfère l'originale. ..

      Supprimer
  13. Rhhooo, je me suis dit, je connais as l apochette, vais écouter.. et bien je connais pas du tout la chanson non plus.. ceci dit, moi aussi je tapais ds les galettes du paternel.. c'était pas ça du tout ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu connais pas ?! Alors là tu m'étonnes !:D

      Supprimer
  14. C'est très beau et les paroles simples et naïves comme ça, ça marche à tous les coup. merci pour ta madelaine, elle me touche beaucoup ! Je ne connaissais pas la reprise non plus d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
  15. Haaaa la miss Chris a réussi à me mettre un Korgis dans mon moteur de souvenir (et mon HD pas rebond) "Everybody's Got To Learn Sometime" a été une étape dans ma vie, jamais eu le disque mais tellement de soirée et de tendresse que je faisais semblant d'aimer puisqu'elle aimait. Par contre "ton" titre a une autre tenue, moins sirop ( que j'aime) "Dumb Waters" vaut bien un de mes "Fiery Furnaces" belle accroche mais pas tant de candeur, si? ha ces gamins qui fouillent

    RépondreSupprimer
  16. Ah ah. ..Bon tu parles de l'album ? Il n'a pas grand chose à voir avec ce titre je trouve. ...

    RépondreSupprimer
  17. hé bien, tu as été lus doué que moi sur ce thème, car ce morceau me rappelle effectivement mon enfance: il passait pas mal à la radio quand je l'écoutais encore...

    mon fiston choisi aussi les albums à la pochette. C'est pas mal, parce que le premier qu'il a sorti c'est le Sgt Peppers. Il a aussi choppé du Dionysos et la BO de Michel Vaillant par Archive...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi c'est important les pochettes ! Sa culture musicale commence bien ! ;)

      Supprimer