samedi 16 janvier 2016

Yes he's changing...


Tame Impala: Currents (2015)

Avec pas loin de six mois de retard, j'écoute (enfin) le nouvel album de Tame Impala et ...pas besoin de trente-six mille écoutes (ce qui est impossible à faire!!!) pour savoir que (finalement) c'est un des plus beaux disques que j'aurai écoutés en....2015 (2016 en fait...)...

Complètement différent des deux précédents mais tellement mieux... avec plein de synthés partout et comme j'aime les synthés... la voix haut perchée de Kevin Parker bien réverbérée pour nous ramener vers ces années 80 si inspiratrices pour les jeunes musiciens...
Et avec ce morceau de bravoure de plus de 7 minutes en ouverture, ce "Let it happen" épique, à écouter très fort...
Du "romantisme synthétique" (dixit Magic) pour les rêveurs...












28 commentaires:

  1. Arf, là je ne te suis pas. Vraie déception que cet opus, pour moi, alors que j'avais beaucoup apprécié Lonerism =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je sais que beaucoup ont été déçus mais je ne trouvais pas les deux autres albums si excellents que ça, d'où ma préférence pour cette approche peut-être...:)

      Supprimer
    2. Retente le coup EL Norton, j'étais déçu aux premières écoutes et depuis je le trouve bien meilleur que Lonerism que j'adorais au plus haut point :)
      Excellent excellent album ! Sans spoiler mon top qui va sortir aujourd'hui je pense si je me bouge, il est très haut dedans :)

      Supprimer
    3. Je m'en doutais un peu Alexandre, je ne sais pas pourquoi...;)

      Supprimer
    4. Ce genre de pop c'est tout ce que j'aime il y a un côté Air, MGMT, Flaming Lips dans la démarche :)

      Supprimer
  2. Comme Chris, facile à aimer et finalement ne lasse pas trop vite. Et le titre d'ouverture, un petit bijou de variété pop (pour varié) sur une nappe de synthé ... j'adore. Seul défaut, le premier morceau, je ne me suis pas résolu à le sauter pour écouter le reste...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah le premier morceau est de toute façon le plus réussi (à mon avis)mais le reste mérite quand même d'être écouté...

      Supprimer
    2. The Less I Know The Better, Yes I'm Changing, Brand New Person Same Old Mistakes... Sont presques aussi bonnes ! et que dire de Eventually... Franchement, un album ne se fait pas bouffer par une chanson du calibre de Let It Happen, c'est un miracle et un chef-d'oeuvre ! :)

      Comme tu dis Chris les aspirations synthétiques eighties comme plus modernes (Air, voire Daft Punk même) lui vont à merveille :)

      Supprimer
    3. Oui c'est vrai, j'aime l'ensemble de l'album, néanmoins c'est surtout "Let it happen" qui me scotche à chaque écoute!!

      Supprimer
  3. La pochette est sublime. Par contre, la musique me passe complètement au dessus du citron !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est marrant j'ai l'avis complètement opposé

      Supprimer
    2. Ca manque peut-être un peu de guitare?! ;)

      Supprimer
  4. Ça ramène à plein de trucs des années 80. Ce qui m'a le plus surpris c'est les éloges de la presse alors que ça évoque vraiment tout ce qu'ils avaient coutume de dézinguer à l'époque.
    Donc, j'ai la sensation d'avoir déjà entendu en mieux et il y a longtemps mais c'est pas dérangeant que ça existe. Le mec qui posera Alan Parsons Project sur la platine à sa soirée d'anniversaire passera moins pour un con que d'habitude.))))
    Et le clip de The less I know the better est très bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La presse et ses paradoxes...
      Comme j'ai grandi dans les 80s, ces sons me sont toujours agréables même si je ne doute pas qu'il puisse y avoir mieux...mais bon c'est peut-être la vision qu'en ont les jeunes aujourd'hui...
      Et sinon, j'ai réécouté Alan Parsons Project l'autre jour (heureusement ce n'était pas en soirée!!)...;)

      Supprimer
    2. La presse rock française est une cata depuis longtemps, ça explique sans doute sa disparition programmée. Alan Parsons, Christopher Cross, Toto et même Chris Rea en soirée, je suis pour. Le tir de barrage incessant c'est pas pour moi. En plus c'est dangereux, pour preuve notre ami Keith Michards est complétement sourd)))))

      Supprimer
    3. J'ai souvent l'impression d'avoir les oreilles un peu plus ouvertes que la presse, c'est peut-être parce que je fais l'effort de vraiment écouter (?!) :D

      Supprimer
    4. Il y a de ça Chris, quand tu lis des trucs des inrocks tu te demandes s'ils ont pas juste zappé 10 secondes de chaque chanson... Et puis tout est écrit à chaud... C'est plus de la presse c'est du Twitter bas de gamme ce journal /site.

      Rock'n'Folk ont eu une période que j'ai bien aimé entre 2009 et 2012 mais j'ai décroché depuis, de plus en plus de vide. Magic est pas mal du tout !

      Supprimer
  5. Ohhh !!! qu'est ce qui s'est passé ?? ils ont complètement changé .. en fait ce sont les claviers qui gèrent le psychédélisme nappé. J'aurai pas reconnu du tout au blind test. Je ne connais que Innerspeaker.. Merci pour la nouveauté ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est leur révolution psychédélique à eux!!
      Bonne écoute! Si tu aimes...

      Supprimer
  6. Moi aussi, je découvre seulement cet album de Tame Impala, bien que j'en ai tant entendu parlé. Omniprésence de "Currents" dans les tops albums, et sur les plus hautes marches.
    Les premières écoutes ne sont pas désagréables, un p'tit coté MGMT. C'est vrai que le disque démarre fort avec un "Let It Happen" de fort belle tenue.
    J'avais découvert Tame Impala avec "InnerSpeaker", first LP au psychédélisme très 60's que j'avais beaucoup apprécié. Mais malgré des critiques élogieuses, j'ai loupé le suivant "Lonerism".
    Très intéressant ce débat autours : du disque, des productions aux sonorités 80's et surtout autours de la presse. Reste-t-il une presse française "rock" de qualité ?? Les Inrocks ? Rock'n'folk ? MAGIC ? Perso, je lis encore, de temps en temps, Les Inrocks, même si je peste souvent contre eux. J'aime la diversité des articles et thèmes : musique, cinéma, livres/BD, expos/Art, politique/société...et comme je suis un "enfant des Inrocks", il y a surement une habitude, une part de nostalgie. Je lis aussi Magic dont j'apprécie généralement les critiques.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, je (re)lis Magic que j'aime beaucoup (c'est le seul magasine que je lis) mais je ne suis pas toujours d'accord (ou convaincue)...pour Les Inrocks j'ai arrêté lorsqu'ils ont décrété ne pas (vouloir) vieillir avec leurs lecteurs mais j'ai (très) longtemps été abonnée...:)
      Bref, j'espère que le reste de l'album te plaira comme "Let it happen"!!

      Supprimer
    2. Magic c'est bien. Plus jeune je laissais rock & folk mais à part les artciles d'Isabelle Chelley & quelques autres, c'est devenu plat et vide. Les Inrocks c'est une blague, ils s'aplatissent devant des trucs comme Booba ou pire et aiment tout tout le temps.
      Magic c'est bien. Tsugi en plus électronique c'est cool, un peu fouillis mais y'a du contenu

      Supprimer
  7. J'arrive après la bataille mais c'est pas grave hein ? Je suis dans la cavalerie c'est pour ça.

    Bon, Tame Impala...La fille de mes meilleurs amis, 20 ans - la fille hein pas les amis - avec laquelle je cultive quelques goûts communs intergénérationnels - yes, pas souvent l'occasion de le placer celui-ci - me vante Tame Impala depuis quelques temps. Sur la foi de nos quelques goûts communs intergénérationnels - mot compte double donc - j'ai testé vite fait chez 10 heures sans être transcendé.

    Il y a une semaine elle me disait "Mais est-ce que tu as écouté le dernier ? ", ce à quoi j'ai répondu "non" parce que c'est mal de mentir. Donc non, je n'ai pas écouté le dernier. Ai-je eu tort ? Comment savoir ? Ah oui bien sûr en l'écoutant.

    RépondreSupprimer
  8. Il n'est jamais trop tard...pour venir ici et/ou pour écouter le dernier Tame Impala!!
    La fille de tes amis a bon goût alors!!! :D
    Ca n'a pas grand-chose à voir avec ce que tu as du écouter...par contre je n'ai aucune idée de ce que tu pourras en penser...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous le saurez en suivant le prochain épisode : "Till a écouté le dernier Tame Impala". Le problème c'est que cette série a des diffusions quelque peu aléatoires. Date encore inconnue.

      Supprimer
    2. Ouh la la, vais-je avoir la patience d'attendre le prochain épisode???? :D

      Supprimer
  9. Decouverte tardive dans l année pour moi aussi de cet album. Mais voyant le bon coté des choses, cela nous libère de la pression et des jugements de la presse ! Moi j'ai tout simplement adoré. L'album est exigeant dans sa production et sa composition, mais ètonnament abordable avec ses singles accrocheurs. Il se fait de belles choses en ce moment !
    Meme avis que keith, j'aime beaucoup la pochette, qui défilant sur nos écrans, se meuve d'une illusion d'optique.
    Il faut que je me le réécoute à distance pour voir vraiment ce qu'il a dans le ventre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne m'en suis pas encore lassée et je commence à le connaître par cœur... du coup ça me donne un autre éclairage sur les précédents que je connais moins...

      Supprimer