mercredi 23 décembre 2015

Local Rock

Afficher l'image d'origine

Twin Pricks: This might be the last time you'll ever hear from us (2013)

Je dois l'avouer, je suis une snob en musique, parfois...mais je me soigne... un de mes défauts est d'avoir longtemps omis de porter un intérêt quelconque à une scène locale (régionale) sous prétexte que ça ne devait pas casser trois pattes à un canard.... mais ça fait quelques semaines que je découvre qu'il y a bien une scène musicale par chez moi et qu'elle a l'air assez vivante...

J'ai donc découvert ce disque il y a peu, et il se passe rarement un jour sans que j'en écoute au moins un morceau, le premier, ce "Let go" qui m'a emballé de suite... à priori c'est un peu loin de ce que j'écoute en général, les voix n'hésitant pas à forcer quelques fois, les guitares et le genre pratiqué me rappelant un peu Fugazi... mais je suis tombée sous le charme de ce rock (je crois bien que selon le groupe c'est de l'emopop ou emocore...) teinté de pop quand même pour les quelques passages plus mélodiques ou acoustiques... comme sur "Landmine" qui se révèle assez irrésistible... ou "How to fall in love"...

L'album se termine sur un titre plus orienté électro très réussi qui laisse peut-être augurer d'une nouvelle piste pour la suite...

Pas de clip disponible mais un petit live de Nancy...



7 commentaires:

  1. Et on parle quelle langue à Nancy ?!?!? :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aïe aïe aïe!! Encore de l'anglais...j'ai pas fait exprès...vais essayer de me rattraper...

      Supprimer
    2. C'est pas à toi que je fais le reproche !!! J'aimerais tant voir les artistes français défendre leur langue. Parce qu'honnêtement, je ne suis pas sûr que l'emploi de l'anglais leur permette de vendre plus de disques ! Pour ça, il faut un talent énorme et des convictions inébranlables.
      Bonne soirée

      Supprimer
    3. Je sais, je ne l'ai pas pris pour moi...:)
      Je te souhaite de passer de très bonnes fêtes Keith!!

      Supprimer
  2. Oh ba si alors, elle est très chouette la scène de l'est. Y a qu'à se pencher sur les artistes signés sur le label Chez.Kito.Kat (Dog Bless You, Shizuka, The Skans, Artaban, Dr Geo, Mr Bios, No Drum No Moog, et donc Twin Pricks) ou sur le label Specific (Twin Pricks aussi, Yellow King, etc), sans oublier AndWeShelter... Y a de quoi faire !

    RépondreSupprimer
  3. Sympatique ce morceau, mais aps sûr qu'il soit si fluide si il avait été chanté en français ( petit tacle ! ). Le choix de la langue, à mon sens doit surtout s'appuyer sur des fins musicales. Choisir une langue par "militantisme" serait dommage, même si on souffre d'un manque de chansons francophones.

    Dans l'est y a "grave" des choses sympa avec Last Train à Mulhouse et puis à Reims y a du beau monde : Yuksek, Brodinski, The Bewitched Hands, The Shoes.

    Bonnes fêtes de fin d'année !

    RépondreSupprimer
  4. Merci Etienne et El Norton de m'éclairer, vous semblez plus au courant que moi et je vais découvrir tout ça, à ma vitesse...(de tortue)!!
    Bonnes fêtes à vous!

    RépondreSupprimer