vendredi 18 décembre 2015

Glad to be sad

Afficher l'image d'origine

Drab Majesty: Careless (2015)

"Craquer" (si l'on peut dire) pour un disque un peu new wave, un peu gothique, un peu shoegaze... mais très 80s en 2015 n'est pas banal... je suis d'ailleurs étonnée que les jeunes musiciens se passionnent pour cette période (et ce jusque dans la pochette), moi qui pensais qu'elle resterait dans les limbes de l'histoire musicale...

Forcément, cette musique me rappelle beaucoup de souvenirs (pas que musicaux) mais heureusement l'atmosphère n'est pas si pesante, comme une sorte de croisement entre Cure et les Cocteau Twins pour les guitares avec un petit détour par le New Order des débuts... et sans doute d'autres choses...
Ces guitares au son si typique donnent un petit côté pop pas désagréable à ces huit titres...





10 commentaires:

  1. C'est la new wave des années 80 !!!!!
    ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Hello Miss. Il était temps. temps que les années 80 s'installent dans le répertoire musicale de nos mémoires. À force de cracher dessus on a fini par oublier que ce mouvement était innovateur, peut-être même plus révolutionnaire que les punk somme toute réactionnaires. L'arrivée de l'électronique, avant l'électro. Les batteries métronome, le synthé mis en avant... La froideur .. Depeche Mode aussi un peu. non. C'est chouette, merci pour le drop. Adopté!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour ma part je n'ai pas cessé d'écouter cette décennie, même si moins souvent parce que les nouveautés.... mais je trouve toujours étrange cette réactualisation ( qui pour moi reste très attachée à une période...), bien que j'y trouve de bonnes choses à écouter aussi...

      Supprimer
  3. Je voulais revenir me plaindre de la façon dont se termine "Entrance And Exits" mais non, c'est comme ça. Sûr, c'est du silence imposé, Mozart était plus doux.

    RépondreSupprimer
  4. un peu new wave, un peu gothique, un peu shoegaze... mon sourcil gauche se relève, signe que mon attention vient d'être titillée. Parce que ça peut donner un truc enthousiasmant, le revival 80's ne me fait pas peur quand il s'attaque au BON versant des des 80's.

    une sorte de croisement entre Cure et les Cocteau Twins pour les guitares avec un petit détour par le New Order des débuts Froncement de sourcils, je suis un peu refroidi par les références, mais je décide de positiver en me raccrochant à et sans doute d'autres choses...

    Bah ouais, j'ai jamais renié les 80's moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus!
      Alors j'en déduis que tu n'aimes pas Cure, Cocteau Twins et New Order? Peut-être y entendras-tu d'autres choses (justement..)!:)

      Supprimer
    2. En fait j'aime les 4 premiers albums de Cure, après Pornography pour moi ça tourne à la euh...prostitution. R. Smith a voulu vendre des disques il a fait dans une veine plus accessible.

      New Order j'aime un petit peu le tout début mais étant grand fan de Joy Div, NO n'était pas vraiment ma tasse de thé.

      Quant aux Cocteau Twins j'aimais bien à l'époque mais maintenant ça m'ennuie.

      Ceci dit un mélange des trois pourquoi pas ? J'adore les cocktails (sourire).

      Supprimer
    3. C'est vraiment 80's à mort. Ils auraient pu s'appeler Dead 80's ceux-là. Les guitares, la batterie avec l'écho, tout y est. Il y a effectivement d'autres références que celles que tu cites mais les noms ne me reviennent pas pour l'instant. Il y avait tellement de groupes qui sonnaient comme ça à l'époque...

      Supprimer
    4. Je ne connais pas non plus tous les noms de ce que qu'on pouvait entendre dans les 80s (et j'étais un peu jeune...) mais je pense que c'est un mix d'un peu tout...

      Supprimer