lundi 23 novembre 2015

Black Noise

Afficher l'image d'origine


Bruit Noir: I/III (2015)

Il y avait le bruit blanc...il y aura désormais le bruit noir... qui ne vient pas de n'importe qui mais de Pascal Bouaziz, l'éminent leader de Mendelson, ici en duo avec son batteur. Ca parait sur Ici D'Ailleurs, label de chez moi qui poursuit son petit bonhomme de chemin...

Spécialiste de la vie quotidienne, de sa torpeur, son ennui, ses dimanches soirs pourris, le chanteur qui ne chante pas continue de s'en prendre aux gens et à tout ce qui lui parait inutile ici-bas... le travail aussi, et quand il choisit de parler de l'usine, ce n'est pas n'importe laquelle mais un abattoir, lieu on ne peut plus anxiogène, pour moi en tout cas...
Toujours aussi nihiliste mais parfois drôle (peut-être sans le vouloir...), les paroles sont soutenues par une musique portée sur les machines et ses rythmes froids qui laissent peu d'espace à la lumière et à l'oxygène... 
C'est un album qui me parle comme peu le font finalement, à part Mendelson ...., peut-être une histoire de génération...

C'est à ne pas écouter tous les jours sous peine de sombrer dans des abîmes de noirceur mais salutaire aussi parfois...




10 commentaires:

  1. J'adore Mendelson.. c'est une belle nouvelle..
    En plus en ce moment, il y a plein de groupes en noir.. PAIN-NOIR ..PETITE NOIR, et le bruit maintenant.. merci pour l'info.. vais écouter ça rapidos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'en doutais...attention à ce que ça ne plombe pas ton moral tout de même...;)

      Supprimer
  2. Finalement, dans le "bruit noir", je préfère Black Sabbath… et Noir Désir n'est pas pour me déplaire non plus.

    RépondreSupprimer
  3. Comme c'est bon de retrouver Pascal Bouaziz ! Je ne saurais dire pourquoi mais sa voix m'émeut profondément, ainsi que sa musique et ses textes. Voilà un homme qui n'a pas peur de se regarder en face. Aussi étrange que cela puisse paraître, ce “bruit noir” me réconforte en ces temps de grisaille. Merci pour le cadeau, chère Chris !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me disais bien que tu devais aimer cet artiste... un peu à part dans la musique française...

      Supprimer
  4. Autant j'ai réussi à comprendre le concept de bruit blanc autant celui de bruit noir me laisse perplexe. Ce serait du silence peut-être ?

    Je n'ai jamais écouté Mendelson - enfin si l'autre, le plus ancien - alors découverte totale pour moi ce Pascal Bouaziz. La noirceur de la musique ne m'a jamais fait peur, bien au contraire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que je te l'ai envoyé...:)
      Le bruit noir je ne sais pas si ça existe vraiment....

      Supprimer
  5. J'adore Mendelson, notamment son triple chef d'oeuvre au titre éponyme de 2013, pépite noire et obscure !!! Ce nouveau projet m'a l'air tout aussi réussi. Je l'ai bien reçu via dropbox mais dossier vide. Pourrais-tu me le renvoyer S.V.P!!! Merci d'avance !!
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà c'est fait, à toi de le récupérer!!! Bonne écoute! :)

      Supprimer