dimanche 8 février 2015

Artisanal...



Mac DeMarco: Salad Days (2014)

Tomber raide dingue d'un son de guitare qui pourrait paraître tout pourri parfois, ... c'est ce qui m'est arrivé avec ce pur 'slacker'...

Avant de découvrir assez récemment finalement qu'il existait des blogs d'amateurs passionnés (eh oui!), je ne faisais confiance qu'à certains magazines dont Magic!, qui avait placé le premier album de ce jeune homme en bonne place dans un de ses bilans ... sans grandes attentes, j'ai écouté et n'ai plus lâché cette indie pop si addictive...
A peine le temps de m'en remettre que le second album arrivait ... par peur d'être déçue, je n'ai pas écouté tout de suite ... je me rattrape depuis ....

C'est le même album, pas forcément mieux (ou si, peut-être...), pas moins bien non plus, juste la continuité ... Et un grand plaisir de retrouver ces chansons modestes, un peu lo-fi, un peu plus arrangées parfois même si elles donnent l'impression d'être balancées comme elles viennent...





17 commentaires:

  1. Tomber raide dingue d'un son de guitare, c'est pas moins que te jetterai la pierre !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hi hi oui, je pense bien!! Et comme je ne parle pas souvent de guitares, c'était l'occasion...

      Supprimer
  2. Et dire que je ne connaissais pas Mac DeMarco avant ce Salad Days... Sur mon podium de 2014, c'est dire si j'ai aimé ce disque...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais vu!! Le précédent vaut aussi le coup si tu ne connais pas...

      Supprimer
    2. J'ai rattrapé mon retard depuis =)
      Si je préfère Salad Days, j'aime beaucoup 2 aussi.

      Supprimer
  3. Perso, j'ai aussi réellement découvert DeMarco avec ce "Salad Days", bien que j'avais lu ça et là son nom avant !!
    "slacker" : Le terme est tout à fait pertinent, renvoyant direct à Pavement, à leur rock indie 90's, à leur son lo-fi et leur univers bricolo, branlo-décontracté.....Reparler des Pavement, ça me replonge direct dans ma vie d'ado/jeune adulte.
    "Slanted and enchanted", "Crooked Rain, Crooked Rain" ou "Wowee Zowee", des disques que j'ai sur-écouté, usant totalement la bande de mes K7 (albums depuis rachetés en CD ou numérique)....Ah, tout une époque !!!
    Merci pour ce billet, petite madeleine de Proust !!
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh eh, je n'ai pas mentionné Pavement mais y pensait très fort!!
      Tout pareil que toi, surtout "Crooked Rain...." mais je n'ai pas encore racheté les CD (je m'offrirai leurs rééditions un jour...), j'ai gardé mes K7 et leur version digitale...

      Supprimer
    2. Pardon, je voulais écrire "y pensais très fort"...:)

      Supprimer
  4. Une nouvelle fois, j'ai envie d'employer le terme de "chouette petit disque". Mais ça n'a rien de péjoratif, ni de réducteur. C'est juste pour dire que c'est un disque qui se déguste comme un bonbon… ou comme une sucette à l'anis ! C'est léger, c'est frais, c'est printanier ! Un disque qui s'écoute en maillot de bain ! Zéro prise de tête, zéro arrachage de cheveux… que du bonheur !
    Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien cette expression et j'aime bien les "chouettes petits disques", apparemment j'en propose pas mal alors....;)
      Je n'étais pas du tout sûr que ça pourrait te plaire mais j'en suis très contente!!

      Supprimer
  5. Je l'avais fait tourner dans la dropbox en début d'année, oui chouette petit disque, détaché comme un jack johnson qui battrait le pavement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ton passage et oui je l'avais peut-être connu grâce à toi!!

      Supprimer
  6. Tu me le fais passer, comme ça, parce que je l'avais pris via un article - encore MAGIC - sur la maison de disque "Captured Tracks" qui le défend bien le bougre.
    Mais encore et encore une fois, ton rappel a amené l'écoute.
    Ça me fascine cete facilité à te balancer désinvolte une chanson, une gratouille, une voix traînante .. et moi? De sourire béatement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, c'est exactement ça, tu m'ôtes les mots de la bouche....
      Sourire béatement en entendant un morceau, j'aime beaucoup!!

      Supprimer
    2. Non, non, je déteste enlever le "pain" de la bouche, même métaphorique!

      Supprimer
  7. Yes..c'est ça, je l'avais pécho via la box.. il a fallu que je réécoute car ma première avait été sans la pochette. J'ai adoré ce disk.. toujours du coup. Belle petite surprise discrète de 2014. Merci du rappel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De l'importance des pochettes....?! ;)

      Supprimer