lundi 27 octobre 2014

Le trip ...


Red Snapper: Prince Blimey (1996)

 Il y a quelques semaines, Red Snapper a sorti un nouvel album, que je n'ai pas encore écouté ... mais j'ai décidé de replonger dans leur grand oeuvre indépassable en attendant ...

"Prince Blimey" est l'aboutissement de leur fusion electronica-jazz-trip hop à base de saxophone, melodica, batterie très en avant et sons spatiaux, déformés ... sans oublier la basse et un son de guitare très addictif ... 

Ca démarre fort avec un "Crusoe takes a trip" idéal pour entrer dans l'univers de ce groupe un peu à part, suivi de deux titres dans la même veine mélodique. Un début très réussi donc ...
La chanson du milieu d'album apporte comme une petite pause avant de nous ramener vers des rivages plus proches du jazz dans un déluge de rythmes qui ne s'arrêtera qu'aux derniers morceaux. 

La fin, magnifique, voit s'enchaîner "Gridlock" et "Lo-beam", sommets ambient de beauté triste ...
Après ça, le silence ...




2 commentaires:

  1. Red Snapper, que de souvenirs ! La grande époque du trip hop, les noces païennes du Jazz avec le Break-beat/Electronica ! Un groupe qui mélangeait en toute virtuosité instruments "classiques" et machines. "Prince Blimey" était bien leur fist LP, après de goods EP's, non ???
    Leur nouveau disque "Hyena" dont tu parles au début est, parait-il, plus Afrobeat. C'est ce que j'en ai lu, je ne l'ai pas écouté.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai, c'est bien leur 1er album ... coup d'essai, coup de maître alors!! ;)

      Supprimer