samedi 30 août 2014

Une révélation...


The Brian Jonestown Massacre: Revelation (2014)

L'album commence à peine que l'on est embarqué pour plus de 4' de cavalcade en compagnie d'un très prolifique artiste puisqu'il s'agit de son 14e disque...!
La suite reste dans le cool, mais rock quand même, un rock qui aurait beaucoup ralenti, et sa voix traînante en rajoute aussi, qui me rappelle celle de Bobby Gillespie... ces timbres envapés par diverses substances...

Contrairement à d'autres de ses albums, celui-ci est plus centré sur les ballades qui s'étirent en langueur, avec guitares, flûte, orgue et claviers (aux sons parfois proche d'un certain kitsch)... aux réminiscences 70s, stoniennes en l'occurence avec des petits "ouh ouh" très reconnaissables... et shoegaziennes à travers son utilisation intensive de la réverbération...

La pochette bleutée fait écho à ces chansons pleines de blues... qui révèlent leur beauté au fur et à mesure des écoutes...



14 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce disque, moi aussi. Bonne pioche qui me donne envie de découvrir une disco que je connais trop mal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas vu trop de critiques là-dessus, c'est (aussi) pour ça que j'en ai parlé... et pour la disco, elle est très fournie...

      Supprimer
  2. Pas encore écouté ce disque et je connais mal la disco de ce groupe ô combien mythique à la totale rock'n'roll attitude !!!
    Anton Newcomb, leur leader/guitariste/chanteur est un véritable "perdant magnifique", autodestructeur et savamment drogué. Je conseille à toutes et tous, qui ne l'auraient pas vu, le documentaire "Dig!". Un sommet de film rock !!
    Il parait qu'ils cartonnent sur scène.
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toujours pas vu "Dig!"...et je suis loin d'avoir tout écouté, il y en a tellement!!! Mais le peu que je connais me plait bien...

      Supprimer
  3. J'ai un peu laissé tombé le BJM ces derniers temps. Il parait qu'il est pas mal, va falloir que je m'y mette. Anton Newcomb est vraiment un personnage intéressant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ravie d'avoir ta visite par ici!!
      C'est un groupe que j'ai découvert assez tardivement pour ma part... il me reste du chemin à faire...;)

      Supprimer
  4. Hey ! Un Brian Jonestown de 2014 ? J'en ai pas entendu parler. Va falloir que je penche là-dessus. Merci de l'avoir présenter Chris, ça m'évite de passer à côté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah un connaisseur?! :)
      Tu me diras ce que tu en penses...

      Supprimer
    2. Well, un commentaire qui disparait, je retente.
      Connaisseur mais pas spécialiste de BJM, mais j'aime bien les albums que je connais.

      Je viens de voir ton invit dropbox, merci Chris. Je vais essayer d'écouter ça rapidement pour te dire.

      Supprimer
    3. Je ne m'étais pas rendu-compte en prenant les fichiers dans la box que j'avais le CD sous la main, emprunté à la médiathèque.

      Du coup j'ai eu l'occasion de l'écouter, et comme dit Devant, il faut du temps et plusieurs écoutes pour trouver le point d’accroche, même si un ou deux morceaux sont plus immédiats.

      Au final - non c'est idiot d'écrire ça puisque cet avis n'est pas définitif - je trouve le disque agréable et assez surprenant dans la mesure où j'avais le souvenir d'un BJM plus rock, plus saignant que ça. Ceci dit j'ai tendance à confondre quelques groupes : The Brian Jonestown Massacre, The Jim Jones Revue, The Jon Spencer Blues Explosion par exemple.

      Supprimer
  5. Vindjou ! Je viens de découvrir ce disque dans ma Box et j'avoue que je suis tombé sous le charme. C'est gentiment rock, avec des guitares qui pétillent et c'est aussi pop avec de belles mélodies et parfois des sonorités new wave des années 80. Je l'ai écouté d'un trait et je me suis dit : « Merde, c'est déjà fini !!! ».
    Voilà un disque qui devrait plaire à un max de gens.
    Merci pour cette belle découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh bé, je ne pensais pas que ça te ferait autant d'effet!!!
      Ca me fait bien plaisir Mr Michards...:)

      Supprimer
  6. Je savais avoir lu un, ton, avis quelque part. Bon, j'ai tardé car le Brian, c'est lentement mais sûrement que je me le suis approprié avec le Aufheben qui m'avait transporté... mais après plusieurs écoutes, car au début je reprochai, à tord, le manque d'accroches. Et son retour à la lenteur me convient bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il ne se révèle pas forcément à la première écoute..et moi (aussi) j'ai besoin de temps...

      Supprimer