samedi 19 juillet 2014

Sept nuances...


J. Mascis: Several shades of why (2011)

Une très belle surprise que ce premier album de J. Mascis, le leader du groupe Dinosaur Jr. .... groupe que je n'avais jamais écouté jusqu'à il y a quelques années... en pleine "vague grunge", je n'écoutais que Nirvana et un peu d'Alice In Chains et puis après j'ai écouté autre chose... tout ça pour dire que je n'avais aucun avis ou à-priori... je crois même que j'ai emprunté ce disque à cause de sa pochette, très jolie...

Une voix fatiguée et traînante, pleine de mélancolie, pas toujours très assurée mais touchante pour dix titres plutôt acoustiques, qui prennent leur temps, avec quelques apparitions de cordes et de flûte, et quelques réminiscences Neil Youngiennes, comme sur "Can I"...

Tout cela m'évoque simplicité et modestie... 



26 commentaires:

  1. J'avais pas accroché à cet album à l'époque. Mais depuis, j'ai adoré le dernier Dinosaur, et j'ai redécouvert certains des opus de ce groupe.
    Et puis là, en écoutant ce Can I, j'me dis qu'il faut urgemment revenir vers ce disque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah sage décision!! C'est un disque qui n'a l'air de rien mais qui s'apprécie au fil du temps je trouve... il arrive par chez toi...;)

      Supprimer
  2. Oh! Cette chanson est savoureuse... effectivement j'ai pensé à Young. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu ne connais pas, je te l'envoie...

      Supprimer
  3. Excellent choix, j'adooooooooore ce disque !!!! Une très belle production Sub Pop (THE label of Grunge justement).
    Kurt Vile en invité, une magnifique pochette signée Marq Sputsa (auteur de certaines de Dinosaur Jr), des ballades bluesy-folk habitées, une voix mélancolique et usée....et comme tu l'as justement fait remarquer : un coté Neilyoungien évident !
    Un bijou acoustique, tout simplement, et doublé d'un disque nickel pour faire la route, B.O.F idéale de road movie !!
    A l'époque de sa sortie, j'avais écris un p'tit blabla et même classé "Seven shades of why" dans mon top LP 2011.
    Et tu as parfaitement résumé ce projet : simplicité et modestie.
    Merci pour ce rappel.
    A +

    RépondreSupprimer
  4. J. Mascis a trouvé deux adeptes de plus ici! Merci pour la découverte!!

    RépondreSupprimer
  5. Hello Chris

    Je n'ai jamais écouté Dinosaur Jr et je ne connais pas le reste de l'album de Mascis mais ce Can I est un bon morceau. Je viens de l'écouter deux fois avec plaisir.

    Et comme toi j'aime bien la pochette.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah le retour de Till!!! :)
      Merci pour le retour (positif)...
      S'il t'intéresse je peux te l'envoyer (box)...mais je n'ai pas ton mail...

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    3. Merci il est en train d'arriver dans la boite.

      Supprimer
    4. Tiens j'ai eu un moment d'incompréhension. En fait l'album s'appelle Several shades of why, pas Seven. Pour la vérité historique...

      Supprimer
    5. Mais oui, tu as raison!! Ouh là là, je fatigue....merci, je rectifie!

      Supprimer
  6. Superbe disque en effet, que j'ai adoré dès sa sortie... c'était pas gagné, car je n'ai jamais vraiment accroché à Dinosaur Jr. C'est pourtant un groupe culte de ma génération, plutot dans le style de ce que j'écoutais à l'époque, et l'une des références de mon collègue de groupe guitariste. Mais voilà, si le songwriting est bon, je trouve que la musique est gâchée en permanence par les solos aigrillards et interminables de Mascis. D'où l'excellente surprise de ce disque solo et surtout acoustique, qui garde le songwriter et nous épargne le branleur de manche!
    Bonne nouvelle, un successeur devrait voir le jour prochainement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, fin août je crois... Je connais (un peu) les derniers Dinosaur Jr mais pas le début...une lacune à combler (même s'il y a beaucoup de solos!)...;)

      Supprimer
  7. J'ai enfin pu écouter ce disque et je l'ai trouvé très réussi. Je connaissais Mascis de nom et j'ai été agréablement surpris ! Il devrait continuer à jouer acoustique pour faire de petits bijoux comme celui-là. Merci beaucoup!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'en acoustique comme ça c'est top! Contente que ça t'ait plu! :)

      Supprimer
  8. Chris, un nouveau John Mascis vient de sortir: il est dans la même veine. j'en parlerai sur mon blog après l'avoir bien écouté... Merci pour ce disque-là!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah déjà? Je croyais que c'était à la fin du mois...hâte de te lire!! :)

      Supprimer
  9. Salut Chris! Il est arrivé et sur mon blog. Merci encore pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  10. J'aurais bien du mal à réécouter Dinausaur Jr (que j'ai trop écouté à l'époque) ainsi que celui-ci mais j'ai bien accroché au dernier Tied To a Star que je n'ai écouté qu'une fois mais avec plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais qu'un album de Dinosaur Jr mais je trouve que celui-là est quand même différent, non?

      Supprimer
  11. Bravo, et désolé pour ce merci tardif de la Drop, mais encore une belle surprise. Le Neilyounguien a été le déclencheur. C'est d'autant plus marrant que je connais Dinosaur parce que il était comparé aux fulgurances de ... Neil Young, encore. Incroyable ce mimétisme sans copier en +
    Bon, tellement emballé que je vais de ce pas chercher le Fracas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'apprends que Dinosaur Jr était comparé à Neil Young mais comme je l'ai dit, je ne connais que peu leur discographie... sinon c'est bien les surprises!!! :)

      Supprimer