samedi 7 juin 2014

Valse pop



Josh Rouse: The Happiness Waltz (2013)

Rien de tel pour lézarder au soleil qu'un album de l'américain Josh Rouse...de la pop très ensoleillée, mûrie sous les cieux espagnols... le dernier en date au beau son acoustique plein de guitare, de flûte, de cuivres et de choeurs bien sûr...sinon ce ne serait pas de la pop...

Tout est tranquille, la voix, le rythme, avec quelques passages un peu plus rapides, une atmosphère générale parfaite pour apprécier l'été qui est déjà là...

Des mélodies instantanées ("Our love" ou "A lot like magic"), qui n'ont aucun mal à rentrer dans la tête et qui font dire que parfois il suffit de peu de choses pour que la vie soit belle...




10 commentaires:

  1. Oh il est bien ce p'tit gars.. un petit joyau de la mélodie.. il s'est marié avec l'Espagne, du coup sa musique est devenue plus ensoleillée.. d'ailleurs il y vit je crois. Un bien joli disque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est toujours super agréable à écouter...

      Supprimer
  2. Y'a pas tromperie sur la marchandise : c'est pop, c'est pop, et ça pop ! et pip ! et pip et pop !!!
    Disque printanier qui s'écoute allongé sur la pelouse, à côté d'un gros chat qui ronronne.
    Merci pour l'expédition dans la Box !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien Mr Michards... c'est toujours un plaisir!!! ...d'avoir tes retours aussi! ;)

      Supprimer
  3. Voilà qui fait du bien.
    Je consomme sans modération - et puis c'est pas tous les jours que le trois temps s'installe dans le paysage...
    J'ai un penchant dès que ça tourne... et là je suis servi...
    Merci, à +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ton âme de musicien de bal qui parle?! ;)
      ...et du 3 temps pop c'est pas tous les jours non plus...enfin je crois!

      Supprimer
    2. Je crois bien avoir laissé cette âme loin derrière moi depuis quelques années...
      Trop fatiguant à de nombreux degrés que ce métier - mais il fait partie de ces trucs qui "forment", si tant est qu'on en ait envie et qu'on ait ensuite du recul pour ne pas y sombrer.
      Voilà, c'est dit :) - et j'ai toujours cette carte en poche, parfois, elle me sert encore, pour le meilleur.

      Pour en revenir à cet album, je l'ai écouté attentivement cette semaine lors de mes trajets et contrairement à certains autres mis en mode découverte, j'ai eu plaisir à le remettre souvent.
      J'y ai trouvé pas mal de "références" que j'aime - actualisées bien sur - mais comme sortes de racines bien solides.
      La première qui m'est venue est James Taylor, puis CSN, pas forcément avec Y, ou même plutôt sans...
      En le plaçant juste à côté du dernier et lumineux David Crosby, c'est un plaisir.
      Et puis, effectivement ce trois temps qui défile (un peu comme chez un autre que j'écoute régulièrement, Ray LaMontagne) paisiblement c'est une rythmique qui insuffle ce petit "autre chose" empreint d'une certaine poésie, d'un petit charme qui opère plutôt bien...
      Et ... quelle harmonies vocales !...
      A + et merci pour cette découverte.

      Supprimer
    3. Ah ce que tu dis me ravit!!! Je n'avais pas pensé à James Taylor...je ferai attention la prochaine fois que je le mettrai....et je ne connais pas le dernier Crosby...
      Merci de ton précieux avis!

      Supprimer
  4. Celui-là, je l'ai un peu zappé. Écoute vaguement à l'époque son "1972" (2003) mais pas plus.
    Très frais, Pop, mélodique et sympa. Très estival.
    Et oui, tu as raison : "Parfois, il suffit de peu de choses pour que la vie soit belle..."
    Merci de l'envoi (et de la découverte par là-même).
    A+

    RépondreSupprimer
  5. Je ne pensais pas que ce serait une découverte pour toi!! ;)
    J'avais bien aimé "1972" aussi, j'en connais quelques autres mais pas tous...mais c'est toujours pop de toutes façons!!

    RépondreSupprimer