lundi 16 juin 2014

Trois en un




Red Snapper: Reeled and skinned (1995)

Aujourd'hui j'étais partie pour m'écouter un "petit" McCartney et finalement mon regard est tombé sur ce disque ramené de Londres (parce qu'introuvable chez moi à cette époque) et peu écouté... parce que leur chef d'oeuvre était déjà paru et qu'en comparaison, celui-ci montrait moins d'intérêt...et peut-être aussi parce que ce "Reeled and skinned" est la réunion de leurs premiers EPs...et non un album...

Dès le début, le son de Red Snapper est là, la basse (contrebasse), les roulements de batterie, le sax (instrument banni des 90s je crois bien), le tout semblant "étouffé",....et la voix pas très assurée de Beth Orton qui sortira quelques (bons) disques par la suite...

Plus trip hop que ce qui suivra, ces débuts me ramènent à une période où l'on entendait ce son partout, très représentatif de cette décennie, sauf qu'ici ce sont de "vrais" musiciens qui jouent...





9 commentaires:

  1. Intéressant, je ne connais pas cet EP !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est les tout débuts je crois bien... je pensais bien que ça pourrait t'intéresser...

      Supprimer
  2. Merdouille Chris..qu'est ce qui s'est passé pour que tu lâche le Paulo ??!! (je dis rien..t'as mis petit entre "".....t'as eu chaud ;D). Ouaih, pis en plus pour le remplacer par ça !!!! je me rappelle de ce groupe.. mon frangin écouté ça à fond alors que Macca passait à fond dans l'autre chambre. On failli se fâcher sur ce coup là :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah ah ça t'a fait réagir ça!!! Bon, Paulo ce sera pour un autre jour.... j'avais besoin d'un autre son en fait!!! ;)
      Donc tu n'aimes pas Red Snapper (si j'ai bien compris!)...

      Supprimer
  3. Beth Orton! Je ne connais ni d Eve, ni d Adam. :)

    RépondreSupprimer
  4. Oups! Je veux dire que je connais Beth mais pas Red Snapper! :D Mais je n'ai que central reservation de Beth. Si tu en as d'autres, je suis preneuse. Je vais d'ailleurs te mettre ce dont nous avions parlé dans la box. A+

    RépondreSupprimer
  5. Red Snapper, que de souvenirs, ça me rappelle les 90's : ma découverte des musiques électroniques (pluriels), de la Techno et mes first rave-party ou autres free-party....A l'époque, j'écoutais beaucoup de Trip Hop/Big Beat/Abstract Hip Hop ou même Acid Jazz.
    Warp, Wall Of Sound, Ninja Tune, Mo' Wax, etc. autant de labels hébergeant de formidables producteurs-créateurs d'univers soniques inouïs. Ils en avaient de l'audace. Le Trip Hop : Une vrai musique générationnelle.
    Red Snapper, je les ai découvert via les formidables compilations "Dope On Plastic" (dès le volume 1 en 1994).
    Que de soirées passées à écouter ce "son nouveau" pour moi, idéal pour mes nombreuses redescentes lysergiques, les K7 tournant dans l'autoradio, ébahit face au soleil se levant sur le monde, notre Monde !! Ah, que de souvenirs !!! Mais même si je n'écoute plus dans les mêmes conditions depuis pas mal d'années, ce son reste présent dans ma vie. Merci pour ce billet toujours aussi sincère !
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, quels souvenirs!! Ce que j'aime bien c'est qu'on a un peu vécu les mêmes choses....:)

      Supprimer