lundi 9 décembre 2013

Oldies


Richard Hawley: Coles Corner (2005)

Un disque que j'aime écouter à cette période de l'année...c'est beau, lent et triste...c'est décembre à Sheffield...
Il y a une des plus belles chansons de Richard Hawley, "Coles Corner", que je pourrais écouter en boucle avec ses violons, sa voix de crooner anglais et son romantisme...
Il y a aussi cette impression d'être revenu dans les années 50, le son chaud des instruments et de la voix, le classicisme de morceaux semblant surgis du passé, cette pochette au décor désuet et aux couleurs chaleureuses, le coin de cette rue qui est aussi le rendez-vous des amoureux paraît-il...
Et il y a les autres chansons... un peu folk, un peu country...un bout d'Amérique en terres britanniques...




13 commentaires:

  1. Je ne connais encore que le gigantesque Truelove's Gutter, mais à te lire celui-ci semble être aussi un sacré sommet. J'en ai lu beaucoup de bien, donc si il me croise à un moment opportun pour mon portefeuille, je le prendrais sans hésitations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais mieux les débuts mais je pense qu'ils valent tous le détour...

      Supprimer
  2. C'est du bon, ce mec est un génie. Tout comme alex, je suis rester accroché à Truelove's Gutter... mais celui-ci est grand également!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je connais mieux celui-ci que Truelove's gutter mais je dirais qu'ils sont tous très beaux!

      Supprimer
  3. Gloire à Richard..ce grand crooner moderne proche de Kurt Wagner (Lambchop). J'ai beaucoup beaucoup aimé son disque noir "true love gutter" justement, mais aussi très très époustouflé par son cru 2012 et ses envolées psyché, élégiaque, saturée...ça lui va bien aussi.
    Ses premiers sont comme des bonnes bouteilles.. des crus d'age.. un choc des continent comme tu dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Contente de te revoir par ici...c'est vrai que le cru 2012 est pas mal non plus, je m'y mets seulement...

      Supprimer
    2. Vii p'tite boite, désolé pour mon "irrégularité" des comm..des périodes où pas le temps.. des jours sans ordi ou du taff..me raccroche qqfois aux artistes que j'aime bien pour laisser des trucs. Je me souviens de Hawley via le label Setanta, avec un catalogue pas dégueux du tout.. je l'ai gardé par la suite en suivant sa carrière à lui.
      Biz

      Supprimer
  4. Beau, lent, triste......et mélancolique ! Ce Hawley est un immense et discret songwriter....et un vrai crooner post-moderne à "l'ancienne", old school !!
    A +

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tout à fait...tu as trouvé les mots qui m'avaient manqués!!! ;)
      Merci de ta visite!

      Supprimer
  5. Voilà, un musicien de grande classe, il en existe encore quelques uns, profitons-en!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est ça, la grande classe...merci de ta visite!

      Supprimer
  6. Je connaissais même pas Richard Hawley hier quand je suis venu ici. J'écoute Coles Corner et, ouah... Album écouté en boucle depuis et je sens qu'il va s'immiscer parmi mes classiques.
    Une des meilleures découvertes (hors 2013) me concernant ces derniers mois.

    RépondreSupprimer