dimanche 29 décembre 2013

French songs


Vincent Delerm: Les Amants Parallèles (2013)

L'attente aura été longue...mais pas vaine...
L'album est court, j'ai l'impression qu'ils sont de plus en plus ramassés ses disques...un jour il n'y aura plus rien...
Les textes sont aussi plus courts (forcément) et ne correspondent plus trop au format chanson habituel pour certains...des sortes de haïkus de la vie quotidienne...et je me dis qu'un jour il ne chantera plus non plus...

Très bel album, très émouvant, sa voix devient de plus en plus belle et les arrangements sont très réussis...une belle évolution depuis ses débuts...sans doute un des meilleurs disques de chanson française que j'aurai écouté cette année...



13 commentaires:

  1. ça fait du bien de lire qq mots sur des artistes "discrets"..ou qui le sont devenus. On a tellement déglingué celui-ci..
    ça me fait penser à Albin De La Simone.. artiste énorme, un joyau qu'il faudrait qu'on bichonne.

    Y'a une chanson que j'adore de lui avec Keren Ann et Dominique A... "Veruca salt..." ça me fait du bien ce genre de truc...et puis il va falloir aller chez Gibert :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, les paroles de celle-là sont terribles...!
      Ses textes en général sont tellement justes je trouve...
      Je n'ai jamais compris pourquoi il s'est pris tant de critiques alors qu'il y avait Bénabar...:)

      Supprimer
    2. ah ah..bien joué.. je t'assure que j'avais pensé à parler de Bénabar.. qui passe nickel. .mais j'ai l'impression un peu hs nan ?? Bénabar, je l'ai vu comme la relève de Sardou :o

      Supprimer
    3. oui, tout à fait...j'ai jamais aimé...et j'ai jamais compris pourquoi tout le monde l'aimait tant?!

      Supprimer
    4. J'ai un peu de mal avec Delerm. Mais je dois avouer que ce morceau est plutôt sympathique. J'ai par ailleurs découvert le trio avec Kerenn Ann et Dominique A sur Veruca Salt et Franck Black, très joli morceau au demeurant.
      Mais les choses dispensables réalisées par Dominique A se comptent sur les doigts d'une main. Parmi celles-ci, je crois qu'il y a quand même l'album La musique/La matière.

      Supprimer
    5. Oh j'aime beaucoup La musique/la matière que j'avais découvert bien après sa sortie alors que j'avais un peu laissé tomber Dominique A...j'y suis revenue depuis...

      Supprimer
    6. Oh ba oui, avec Vers Les Lueurs, il signait un album de haute volée l'an passé, en digérant parfaitement certaines influences moins minimalistes qu'à l'accoutumée.
      Globalement, de La Fossette (92) à Tout sera comme avant (2004), y a rien à jeter dans sa disco, à mon humble avis.

      Supprimer
  2. http://www.youtube.com/watch?v=Or3o_HuwUwc :D

    RépondreSupprimer
  3. Je les ai tous écouté car la mère de mes enfants est fan, mais je n'aime vraiment que le premier. Il faudra tout de même que je replonge vers celui-ci que je n'ai écouté qu'une seule fois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est très différent du 1er, encore que... ce n'est à nouveau que du piano...! :)

      Supprimer
    2. Tu as évoqué les haïkus, là, je suis beaucoup plus fan; je prépare d'ailleurs un post...

      Supprimer
  4. Le concept me plait, mais le type je n'arrive pas, je trouve sa poésie toc et facile... Mais je me trompe sans doute... Les critiques sont bonnes et a juste titre probablement, mais ce n'est pas pour moi.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien mais à très petites doses, et je ne me dis jamais "tiens je vais me mettre un Delerm". Disons que je supporte sans effort, de là à l'aimer vraiment, il y a un pas que je ne franchis pas. Je ne sais pas pourquoi, c'est dommage, mais c'est comme ça : c'est de l'ordre du ressenti.

    RépondreSupprimer