samedi 2 novembre 2013

Les Immortels



Lou Reed: Transformer (1972)

Une pochette noire pour un homme en noir...avec cet orange très seventies...un album plutôt éclectique avec de la pop, du rock et des ballades...
J'ai découvert Lou Reed avec le 1er album du Velvet Underground, que j'ai beaucoup écouté lorsque j'étais plus jeune...et j'avais toujours trouvé cet album un peu "léger" en comparaison...mais il n'y avait rien à comparer...

Aujourd'hui je me le passe en boucle et me dis qu'un monde est en train de s'éteindre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire